Ecoutez Radio Sputnik
    Fethullah Gülen

    Un tribunal turc arrête par contumace l'opposant Fethullah Gulen

    © AP Photo / Selahattin Sevi, File
    International
    URL courte
    Tentative de coup d'Etat militaire en Turquie (201)
    555

    Un tribunal turc a délivré un mandat d'arrêt officiel pour le prédicateur en exil aux Etats-Unis Fethullah Gulen, accusé par Ankara d'être l'instigateur de la tentative de coup d'Etat. Le mandat stipule que l'opposant a "ordonné la tentative de putsch du 15 juillet".

    Un tribunal d'Istanbul a décidé d'arrêter l'opposant et prédicateur islamique Fethullah Gulen, accusé d'avoir participé à la tentative de coup d'Etat, rapporte l'agence Anadolu.

    Le gouvernement turc affirme que M.Gulen est le cerveau du coup d'Etat avorté du 15 juillet dernier, qui a fait 270 morts et 2.000 blessés.

    Les responsables turcs ont à plusieurs reprises déclaré que les Etats-Unis devraient extrader le prédicateur, mais Ankara n'a pas encore envoyé de demande officielle. L'arrestation par contumace pourrait être la première étape dans la préparation d'une demande formelle à Washington sur la question de l'extradition de Fethullah Gulen.

    L'ancien imam nie pour sa part toute implication dans le coup d'Etat.

    Après le putsch avorté, environ 70.000 personnes ont été licenciées ou suspendues de leurs fonctions. Parmi eux, des médecins, des soldats, des enseignants et des journalistes. 18.000 personnes ont été arrêtées ou placées en détention. La plupart d'entre eux sont des militaires.

    Dossier:
    Tentative de coup d'Etat militaire en Turquie (201)

    Lire aussi:

    La maison de Gulen en Turquie sera transformée en toilettes publiques
    Les pilotes ayant abattu le Su-24 russe seraient liés à Gulen, selon Erdogan
    Plus de 1.300 militaires turcs limogés pour lien avec Fethullah Gülen
    Gülen accuse Erdogan d'aspirer à régner seul sur la Turquie
    Un millier de manifestants à Boston pour exiger l'extradition de Gülen
    Tags:
    Fethullah Gülen, mandat d'arrêt, tribunal, tentative de putsch en Turquie (2016), Istanbul, Turquie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik