International
URL courte
37378
S'abonner

Les corps des militaires russes morts dans le crash de l'hélicoptère Mi-8 survenu le 1er aout au-dessus de la province d'Idlib ont été récupérés par le groupe terroriste Front al-Nosra, récemment rebaptisé Front Fatah al-Cham.

L'information concernant le sort réservé aux corps des militaires russes a été révélée dans une interview accordée à Sputnik par une source proche du commandement des milices d'Alep.

"Les corps des Russes sont chez le Front al-Nosra. Nous ne savons pas exactement, s'il s'agit de deux ou trois corps", affirme la source.

Toujours selon cette source, les corps des soldats morts ont été capturés par le groupe terroriste, dont l'arabe Mohamad Muheysni est le chef.

Auparavant, un groupe armé qui se fait appeler "Fondation générale pour les Affaires des prisonniers" a déclaré être en possession des corps des militaires russes et a annoncé dans un communiqué qu'il était disposé à échanger les cinq corps des Russes tués lundi dans le crash d'un hélicoptère, avec ses éléments, détenus en Syrie.

Un hélicoptère russe Mi-8, ayant livré de l'aide humanitaire à Alep et rentrant dans la base aérienne de Hmeimim, a été abattu lundi dans la province d'Idlib en Syrie. Trois membres de l'équipage et deux officiers du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie se trouvaient à bord de l'hélicoptère, tous ont trouvé la mort dans le crash.

Lire aussi:

Le Mi-8 russe abattu au-dessus d’une région contrôlée par le Front al-Nosra
Un hélicoptère russe Mi-8 abattu en Syrie
Ciblés par des projectiles, des policiers foncent en voiture sur des manifestants à New York – vidéo
Jean-Marc Morandini: le parquet de Paris demande un procès pour corruption de mineur
Tags:
crashs, hélicoptères, Mi-8, Front al-Nosra, Alep, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook