Ecoutez Radio Sputnik
    Palestine flag

    Selon Google Maps, la Palestine n’existe plus!

    © Flickr / Global Panorama
    International
    URL courte
    3262991

    Google a supprimé le nom de Palestine de ses cartes et l’a remplacé par Israël.

    La décision de Google de retirer la Palestine de ses cartes et de la remplacer par Israël a été tout de suite dénoncée par le Forum des Journalistes Palestiniens.

    Selon leur déclaration, la décision de Google faite le 25 Juillet est "une partie de la stratégie d'Israël pour établir son nom en tant qu'Etat légitime pour les générations à venir et rayer définitivement de la carte la Palestine".

    "Le déplacement vise également à falsifier l'histoire, la géographie, ainsi que le droit du peuple à avoir sa patrie, et aussi une tentative échouée de manipuler la mémoire des Palestiniens et des Arabes ainsi que du monde".

    D'après le forum, ce remplacement est "contraire à toutes les normes et conventions internationales", ce qui souligne que Google doit refuser ses actions.

    Les internautes ont largement réagi à la décision de Google de remplacer la Palestine par Israël sur ses cartes. Parmi des centaines de tweets consacrés à ce sujet, en voici quelques-uns relevés par Sputnik:

    La Palestine vivra toujours dans nos cœurs! Un jour nous prierons dans la mosquée Aqsa.

    Google, tu sais, je ne t'ai pas visité depuis que j'ai acheté mon nouveau portable, et je vendrai mon ordi pour t'oublier et pour t'effacer de ma mémoire.

     

    Lire aussi:

    Palestine-Israël: le processus de paix peine à redémarrer
    Pékin favorable à une Palestine indépendante avec Jérusalem-Est pour capitale
    Israël vs Palestine : la guerre de l'information fait rage
    Tags:
    carte, Google, Palestine, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik