International
URL courte
981354
S'abonner

La coalition de djihadistes et rebelles syriens baptisée Armée de la conquête a annoncé dimanche soir dans un communiqué lancer la bataille pour reprendre la totalité d'Alep.

la ville d'Alep
© Sputnik . Mikhail Voskresensky
Cette coalition, l'Armée de la conquête (Jaich al-Fateh), a déclaré dans un communiqué qu'elle annonçait le début d'une nouvelle phase de la libération de l'ensemble d'Alep et qu'elle allait doubler le nombre de combattants pour qu'ils puissent participer à cette bataille.

Les terroristes ont également ajouté qu'ils ne cesseraient la lutte que lorsqu'ils brandiraient le drapeau de la conquête sur la citadelle d'Alep.

Auparavant, plusieurs médias arabes ont affirmé que les rebelles syriens, aidés par des djihadistes, avaient tenté de briser le siège de leurs quartiers à Alep.

En dépit de ces rapports, les rebelles sont toujours pris en étau par les forces gouvernementales à Alep, des combats acharnés se poursuivent dans le sud-ouest de la ville

La situation à Alep reste tendue et les pilonnages se poursuivent jour après jour. Les djihadistes avaient auparavant attaqué à l'aide de lance-roquettes multiples et de mortiers le centre commercial Castello, les zones résidentielles d'Al-Ansar et d'El-Hader et le quartier de Leramon.

Malgré tout, environ 4.000 civils dont 76 enfants sont parvenus à quitter Alep grâce aux couloirs humanitaires. 94 terroristes ont rendu les armes. 203 personnes ont reçu une aide médicale.

Lire aussi:

Les Kurdes chassent Daech d'une ville stratégique près d'Alep
Intenses combats à Alep, l'armée syrienne garde la haute main
Les rebelles "modérés" soutenus par les USA utilisent des gaz toxiques à Alep
Opération anti-drogue à Avignon: un policier mortellement blessé lors des tirs
Tags:
bataille, terrorisme, guerre, djihadisme, Bachar el-Assad, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook