International
URL courte
4010
S'abonner

Une explosion s’est produite dans un hôpital dans la ville pakistanaise de Kwetta, dans le sud-ouest du pays. Le bilan est très lourd.

Une explosion a frappé lundi matin un hôpital situé dans la ville pakistanaise de Kwetta, faisant au moins 50 victimes des dizines de blessées, rapporte la chaîne Geo TV.

Selon le média, l'explosion a retenti dans l'unité de soins intensifs. Au moment de l'incident, des représentants d'une association juridique locale réalisaient une visite à l'hôpital.

Comme l'indique la police, des inconnus ont ouvert le feu après la déflagration. Suite à l'attaque, la police a établi un périmètre de sécurité autour de l'établissement médical.

D'après les premières informations, des journalistes et des juristes figurent principalement parmi les victimes.

L'explosion intervient quelques heures après le meurtre de l'ancien président de l'Association du barreau de Balochistan Bilal Anwar Kasi. Son corps a été transporté la veille dans cet hôpital, où ses collègues se sont rendus peu après.

Aucune organisation terroriste n'a revendiqué l'attaque pour l'heure.

Lire aussi:

Attentat de Lahore: 5.000 arrestations au Pakistan
Les pluies tuent 36 personnes dans le nord-ouest du Pakistan
Les opposants à l’égalité hommes-femmes se rebellent au Pakistan
Un glacier de 500.000 mètres cubes risque de se détacher du Mont Blanc, évacuation en cours
Tags:
hôpital, attentat, Pakistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook