International
URL courte
0 013
S'abonner

Au moins 93 personnes ont été tuées et des dizaines blessées dans un attentat qui a visé lundi une foule en deuil massée devant un hôpital du sud-ouest du Pakistan.

La bombe a explosé alors qu'environ 200 personnes endeuillées étaient rassemblés devant les urgences de l'Hôpital civil de Quetta, après l'assassinat, quelques heures plus tôt, du bâtonnier de la province, a indiqué l'AFP.

Ce bilan en fait le deuxième attentat le plus meurtrier au Pakistan cette année, après un carnage dans un parc pour enfants bondé, où une bombe avait tué 75 personnes lors du week-end de Pâques à Lahore.

Ni l'attentat de lundi, ni l'assassinat n'ont été revendiqués jusque là.

Le Premier ministre Nawaz Sharif a condamné l'attentat, et ordonné de nouvelles mesures de sécurité.

"Nous ne laisserons personne troubler dans cette province la paix qui y a été restaurée grâce aux nombreux sacrifices des forces de sécurité, de la police et du peuple", a-t-il indiqué selon un communiqué de son bureau.

L'armée s'est déployée dans et autour des hôpitaux de la ville, selon le ministre.

Lire aussi:

Les pluies tuent 36 personnes dans le nord-ouest du Pakistan
Pakistan: au moins 65 morts dans une explosion à Lahore
Attaque d'une université au Pakistan: 21 morts
Ce que l’on sait du conducteur de la voiture folle qui a fait 30 blessés en Allemagne
Tags:
attentat, Quetta, Pakistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook