International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
13130
S'abonner

Les djihadistes de Daech ont détruit les statues millénaires et les bas-reliefs de Tell Ajaja, considéré comme l'un des sites assyriens les plus riches de Syrie.

Avant d'être chassés de Tell Ajaja par les forces kurdes en février 2016, les extrémistes ont contrôlé le site durant deux ans.

Bien que la plupart des trésors de Tell Ajaja sont actuellement conservés dans des musées en Syrie et à l'étranger, les terroristes et d'autres pilleurs ont mis la main sur des vestiges non exhumés.

​Selon Khaled Ahmo, chef des Antiquités de la province de Hassaké, plus de 40% du patrimoine de Tell Ajaja a été détruit ou ravagé par Daech. 

L'Assyrie, avec sa capitale Ninive, était un puissant empire du nord de la Mésopotamie. L'art assyrien, disséminé surtout en Irak et en Syrie, est célèbre pour ses bas-reliefs montrant notamment des scènes de guerre.

​Depuis sa montée en puissance en 2014, Daech a vandalisé plusieurs sites mésopotamiens dans les deux pays, dont certains sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco.

En Syrie, plus de 900 monuments ou sites archéologiques ont été touchés, abîmés ou détruits pendant la guerre qui ravage ce pays depuis 2011. Daech s'en est notamment pris à la cité antique de Palmyre, pulvérisant ses deux plus beaux temples.

 

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Les organisations internationales refusent d'aider la Syrie à sauvegarder son patrimoine
Daech détruit un temple assyrien dans le nord de l'Irak
Palmyre: "il y a plus de dégâts qu’on n’aurait cru"
L'Arc de Triomphe, ce joyau de Palmyre, peut être restauré
Tags:
patrimoine mondial, destruction, terrorisme, Etat islamique, Syrie, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook