International
URL courte
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
701055
S'abonner

Donald Trump continue d'accuser son adversaire Hillary Clinton d'avoir indirectement créé le groupe terroriste Etat islamique (EI ou Daech), ce qui n'est pas du goût de la chaîne ABC, qui a coupé la retransmission de son discours.

Dans son discours, Donald Trump a évoqué les rapports entre l'activité d'Hillary Clinton au poste du secrétaire d'Etat et l'épanouissement inédit de l'extrémisme, en particulier le renforcement des islamistes au Proche-Orient et en Afrique du Nord. A ce moment-là, la retransmission de son discours a été coupée. 

"Souvenons-nous d'Orlando, de San-Bernardino, du World Trade Center. Nous avons permis à l'Etat islamique de prendre cette position. Ils doivent décerner un prix à Hillary Clinton pour avoir fondé Daech. Ainsi,…", a déclaré M.Trump avant d'être interrompu par ABC.

Ce n'est pas la première fois que Donald Trump accuse Hillary Clinton d'avoir "créé" Daech. Auparavant, il avait déclaré dans une interview, accordée à la chaîne CBS, que c'était "la politique insensée d'Hillary Clinton qui avait conduit à l'apparition du groupe terroriste Etat islamique".

Les élections présidentielles aux Etats-Unis sont prévues le 8 novembre 2016.

Dossier:
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

Lire aussi:

Trump promet d’enterrer le Partenariat transpacifique
You're in the army now: Trump bientôt sous les drapeaux?
La vidéo de Clinton contre Trump et Poutine agite la twittosphère
Le SDF décédé au commissariat de Béziers filmé lors de son interpellation musclée – vidéo
Tags:
émissions, discours, extrémisme, ABC, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook