Ecoutez Radio Sputnik
    la base aérienne de Hmeimim

    La Russie déploiera indéfiniment et gratuitement son aviation en Syrie

    © Sputnik. Ramil Sitdikov
    International
    URL courte
    Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (413)
    127166371757

    Le président russe Vladimir Poutine a soumis pour ratification à la Douma d'Etat (chambre basse du parlement russe) un accord entre la Russie et la Syrie sur le déploiement indéfini d'un groupe des forces aériennes russes dans la base aérienne de Hmeimim (province de Lattaquié).

    La note explicative de l'accord fait remarquer que l'aviation russe est déployée à Hmeimim à la demande de la partie syrienne. En conformité avec le document, l'infrastructure de l'aérodrome est attribuée gratuitement aux militaires russes pour une période indéfinie.

    "La composition du groupe d'aviation russe est déterminée par la partie russe en coordination avec la partie syrienne", stipule le projet d'accord.

    Le 29 juillet, le gouvernement russe a approuvé l'accord sur le déploiement du groupe aérien russe en Syrie. L'accord a été signé à Damas le 26 août 2015.

    La Russie mène depuis le 30 septembre 2015 une opération militaire contre les terroristes en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Le 14 mars 2016, Vladimir Poutine a ordonné le retrait des forces aériennes russes de Syrie. Selon lui, les militaires russes ont accompli leur mission et inversé la tendance dans la lutte contre le terrorisme.

    Certains avions et hélicoptères russes sont toutefois restés en Syrie dans le cadre de l'opération antiterroriste. Les Forces aérospatiales russes ont ainsi soutenu l'Armée syrienne lors de la libération de Palmyre des terroristes fin mars.

    Dossier:
    Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (413)

    Lire aussi:

    Six bombardiers russes Tu-22M3 abattent des djihadistes en Syrie (Vidéo)
    Le Front al-Nosra a récupéré les corps de l'équipage du Mi-8 russe abattu en Syrie
    Les USA déforment les objectifs de la Russie en Syrie
    Hélicoptère russe abattu en Syrie: que sait-on le lendemain
    Tags:
    Armée de l'air russe, Vladimir Poutine, Russie, Lattaquié, Hmeimim, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • avatar
      grandloup74
      La Syrie sera tenue de respecter ses engagements même en cas de changement de president. Poutine et Bachar s'assurent ainsi de la pérennité de la base russe en Syrie et glissent une peau de banane sous les pieds des fouteurs de m.... Oxydentaux. Il est temps pour Bachar d'accorder à titre definitif un ou deux ports, plus concession centenaire pour le passage de gazoducs ou pipeline... De quoi annuler tout benefice du depart voulu de Bachar par les fouteurs de chaos !
    • avatar
      Spartacus
      "La Syrie sera tenue de respecter ses engagements même en cas de changement de president. "
      Vous rêvez, si le régime change, les nouveaux dirigeants s'empresseront de dénoncer cet accord.
      C'est comme si en 1972 vous aviez dit qu'un accord des USA avec le Sud Vietnam engageait tout nouveau régime....
    • normandieniemen
      la pérennisation de l'aide militaire russe a la syrie est une bonne chose pour la syrie bien sur mais aussi pour l'europe .
    • avatar
      as1568082
      Avec cet accord sur les bases aeriennes en plus du rabibochage avec le turcutile, V Poutine est entrain de securiser l'acces a la mer Noire,et le passage des futurs oleogasoducs...
      Le cartel des petroliers/gaziers etasuniens et leurs chameliers enturbanés,ne vont pas etre contents,mais alors pas contents du tout du tout...
    • Dolinduz
      Complément à la base maritime de Tartous... ça doit tirer la tronche du côté de l'OTAN.
      Poutine la joue bien, son installation dans la région va peser pour la suite des opérations, qui ne sont sûrement pas finies.
    • avatar
      riffcaster
      L'avenir le confirmera, mais pour l'heure ... M. POUTINE c'est la grande classe.
      Il doit être balaise aux échecs ! Entre autre....
    • Skevinen réponse ànormandieniemen(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      normandieniemen, c'est plus que cela. Poutine prône un retour au multilatéralisme et au droit international comme seule politique susceptible respectueuse des peuples et de limiter lesmultiples massacres commis par l'Empire et ses alliés. Si Poutine décide de soutenir "gratuitement" la Syrie et cette politique, il va encore permettre d'étendre cette politique partout dans le monde. C'est une politique voisine de celle de Cuba qui a développé partout dans le monde des programmes de soutien civils (tellement haïs par les USA qui parlaient de Cuba conquérant le monde avec ses bataillons de médecins). Mais il a aussi arrêté militairement l'Afrique du Sud, l'expulsant d'Angola et de Namibie alors que les États unis soutenaient sans faillir et jusqu'au bout l'apartheid et les massacres commis par l'armée sud-africaine, par Mobutu et Savimbi (tous deux des "freedom fighters" à la solde de Washington. C'est Poutine qui lutte pour nous tous.
    • avatar
      CocoChannelen réponse àSkevin(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Skevin,
      Exact. Il n'a pas arrêté depuis des années de marteler ces deux notions, la multipolarité, et le droit international. Cet accord est un pas très important.
      C'est pourquoi ça doit drôlement grimacer du côté de Washington DC !
    Afficher les nouveaux commentaires (0)