International
URL courte
160
S'abonner

L'homme a été interpellé après que la police a reçu des informations, selon lesquelles le suspect avait menacé de commettre un attentat terroriste lors d'un match de football qui ouvrirait la nouvelle saison de la Bundesliga.

Le ministère de l'Intérieur de l'Etat fédéré de Rhénanie-du-Nord-Westphalie a confirmé la détention d'un citoyen syrien âgé de 24 ans, sans toutefois confirmer son association avec l'Etat islamique.

Plus tôt, les journaux locaux ont rapporté que le détenu était un fonctionnaire de haut rang du groupe terroriste.

"L'homme a été pointé par la police après que des témoins ont fait remarquer son éventuelle implication dans la planification d'une attaque terroriste islamiste. Le parquet a demandé un mandat d'arrêt, le suspect est actuellement en garde à vue", lit-on dans le communiqué du ministère.

Le détenu est un demandeur de statut de réfugié en Allemagne, ont noté les autorités allemandes.

Selon le quotidien Bild, le Syrien a été arrêté au cours d'une inspection, l'indication de son appartenance à l'EI est provenue "d'une prison en Rhénanie-du-Nord-Westphalie".

Pour sa part, le Spiegel citant le ministère de l'Intérieur de l'Etat fédéré de Rhénanie-Palatinat rapporte que l'homme sur des soupçons de terrorisme et de liens avec Daech a été arrêté vendredi dernier dans la ville de Mutterstadt. Selon le porte-parole du ministère, des indices montrent que l'homme préparerait une attaque terroriste lors d'un match de football qui ouvrirait la nouvelle saison de la Bundesliga.

Une série d'attentats a touché l'Allemagne ces dernières semaines. Dans un premier temps, un homme armé d'une hache a attaqué des passagers d'un train à Wurtzbourg, puis c'est le tour d'un jeune Germano-Iranien qui a provoqué une fusillade à Munich, faisant neuf morts. Un jour plus tard, un réfugié syrien a assassiné à la machette une femme enceinte à Reutlingen. Dans la nuit du 24 au 25 juillet, un réfugié syrien s'est fait exploser à Ansbach, faisant plus de dix blessés.

Lire aussi:

Comment Daech tisse sa toile en Europe
Attentats en Allemagne: des Saoudiens impliqués?
Comment le service secret de l'EI met en place un réseau mondial de tueurs
L’incident avec la marine russe près de la Crimée filmé depuis le destroyer britannique – vidéo
Tags:
soupçons, réfugiés syriens, terrorisme, Etat islamique, Rhénanie-Palatinat, Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook