Ecoutez Radio Sputnik
    Hillary Clinton à Kissimmee

    Malaise: le père du tireur d'Orlando derrière Hillary Clinton lors d’un meeting

    © AP Photo/ Andrew Harnik
    International
    URL courte
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
    42503533

    Seddique Mateen, père de l'auteur de l'attentat d'Orlando, s'est installé juste derrière Hillary Clinton lors d'un de ses meetings électoraux. Le camp de la candidate prend ses distances.

    Le père d'Omar Mateen a assisté au meeting d'Hillary Clinton à Kissimmee (Floride). Il s'est installé derrière Mme Clinton et était visible au moment où elle a demandé de rendre hommage aux victimes de l'attentat d'Orlando, rapporte la chaîne locale WPTV.

    Après le meeting, Seddique Mateen a accordé une interview aux journalistes de la chaîne en tenant une affiche pour Hillary Clinton.

    "Hillary Clinton est bonne pour les Etats-Unis, contrairement à Donald Trump, qui n'a aucune solution", a-t-il déclaré. A la question de savoir s'il était judicieux d’assister au meeting après l'attentat, il a répondu qu'il aurait aimé que son fils ait rejoint les rangs de l'armée et combattu le groupe Etat islamique (EI ou Daech).

    "Pourquoi devrait-on être surpris? J'aime les Etats-Unis et j'habite ici depuis longtemps", a-t-il précisé, tout en ajoutant que n'importe qui peut assister aux meetings d'Hillary Clinton car son parti porte le nom de démocrate.

    Cependant, le camp de Mme Clinton prend ses distances en précisant que "c'était un meeting de 3 000 personnes, ouvert au public". L’état-major précise que Seddique Mateen n'a pas été personnellement invité et que le camp n'a eu connaissance de sa présence dans le public qu'après la rencontre.

    Une fusillade qui a éclaté dans la nuit du 11 au 12 juin dans le night-club Pulse d'Orlando, en Floride, a fait 49 morts et 53 blessés. La police a abattu le tireur, Omar Mateen, lors d'un échange de tirs au bout d'une confrontation de trois heures. Le groupe terroriste Etat islamique (Daech) a revendiqué la fusillade.

    Dossier:
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

    Lire aussi:

    USA: le Sénat rejette de nouvelles restrictions aux ventes d'armes après Orlando
    Tuerie d’Orlando: le cauchemar vu de l’intérieur
    Tuerie d'Orlando: Obama évoque des politiciens complotistes
    Tags:
    rencontre, attentat, Parti démocrate des Etats-Unis, Seddique Mateen, Omar Mateen, Hillary Clinton, Floride, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik