Ecoutez Radio Sputnik
    L'aéroport Zaventem de Bruxelles

    Alerte à la bombe à bord de deux avions se dirigeant vers Bruxelles

    © REUTERS/ Francois Lenoir
    International
    URL courte
    316496424

    Le procureur fédéral confirme le sérieux des alertes à la bombe à bord de deux avions vers Bruxelles-Zaventem en Belgique.

    Selon la chaîne publique belge VRT, une alerte à la bombe a été lancée concernant deux vols en direction de l'aéroport de Bruxelles-Zaventem.

    ​Cette alerte a été confirmée par Belgocontrol à la VRT qui précise que le plan catastrophe médical a été déclenché. Le procureur fédéral confirme le sérieux des alertes.

    Plusieurs vols sont redirigés vers d'autres aéroports en raison d'alerte à la bombe à bord de deux avions à destination de Bruxelles. Ainsi, un avion d'Air Arabia Maroc a été détourné et a atterri dans la ville française de Toulouse, informe le diffuseur belge.

    ​"Plusieurs mesures" ont été prises mercredi soir à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem après que les services belges concernés ont reçu une menace "prise fortement au sérieux", a expliqué Eric Van der Sypt, porte-parole du parquet fédéral.

    Les pompiers de Zaventem évoquent une "intervention" en cours. Par contre, l'équipe d'intervention rapide de la Croix-Rouge annonce qu'elle n'est plus en pré-alerte, informe le RTBF.

    Les alertes à la bombe, sur deux avions se dirigeant vers Bruxelles, n'ont pas affecté le fonctionnement de l'aéroport international de la capitale belge, a déclaré la représentante de l'aéroport.

    "L'aéroport est ouvert, il n'y a pas de problème, nous travaillons en mode normal," a-t-elle indiqué.

    Elle n'a pas donné plus de détails sur les vols problématiques, en notant que le parquet fédéral belge en est en charge.

    Les deux avions, à bord desquels selon certaines informations il y aurait des engins explosifs, ont atterri en toute sécurité, ont déclaré mercredi des médias belges.

    Les informations détaillées sur les avions n'ont pas encore été transmises.

    Selon RTL, le porte-parole des pompiers de Bruxelles, Pierre Meys, confirme que les deux avions ont atterri et que les pompiers de Bruxelles n'ont pas été sollicités à l'aéroport de Bruxelles. Les passagers sont en sécurité.

    ​D'après le quotidien belge La Libre, l'un des avions concernés aurait décollé d'Oslo, en Norvège. Bart Raes, commentateur sportif belge sur la chaîne de télévision Proximus TV, affirme sur Twitter qu'il se trouvait à bord. Le pilote aurait annoncé l'alerte 20 minutes avant l'atterrissage. Tous les passagers ont quitté l'aéronef en toute sécurité.

    La Croix Rouge annonce que le plan catastrophe à Bruxelles est levé.

    Le risque d'explosion sur deux avions à destination de l'aéroport international de Bruxelles, s'est avéré faux, rapporte la société de radiodiffusion RTBF en référence au procureur fédéral de Belgique.

    "Après l'enquête, le bureau du procureur a conclu qu'il n'y avait pas de menace, la situation est revenue à la normale, les avions volent selon le calendrier", fait savoir la RTBF.

    Lire aussi:

    Daech revendique l'attaque à la machette à Charleroi, l'assaillant identifié
    En Belgique une terroriste de Daech libérée en raison de la lenteur de la justice
    3.000 cerveaux humains en route vers la Belgique
    La Belgique a versé 50.000 € aux auteurs des attaques de Paris et de Bruxelles
    Tags:
    menaces, bombe, explosifs, aéroport Zaventem de Bruxelles, Bruxelles, Belgique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik