Ecoutez Radio Sputnik
    Les îles Senkaku

    La présence chinoise près d'îles contrôlées par le Japon inquiète les USA

    © East News. Kyodo
    International
    URL courte
    14123
    S'abonner

    La position de Washington concernant les îles Senkaku (Iles Diaoyu en chinois) n'a pas changé. Les USA les considèrent comme partie du territoire japonais.

    Le gouvernement américain est inquiété par le renforcement des patrouilles chinoises près des îles Senkaku (Diaoyu) contrôlées par Tokyo et contestées par Pékin, rapporte la porte-parole du département d'Etat américain Elizabeth Trudeau.

    "Nous observons la situation aux îles Senkaku. En tant qu'alliés du Japon, nous sommes en contact avec les Japonais. Le renforcement de la flotte chinoise près des îles nous inquiète", a-t-elle déclaré.

    Elle a également souligné le fait que la position américaine à l'égard des îles Senkaku n'avait pas changé.

    Le Japon déterminé à protéger les îles contestées par Pékin
    © Photo: Flickr.com/ Al Jazeera English /cc-by-sa 3.0

    "Les îles sont sous contrôle japonais depuis 1972. Elles sont concernées par le cinquième paragraphe du traité de coopération mutuelle et de sécurité entre les Etats-Unis et le Japon, daté de 1960", a souligné Mme Trudeau.

    Ce traité représente un régime juridique qui règle l'alliance entre les deux pays. Il porte sur la présence des militaires américains en territoire japonais. D'après le cinquième paragraphe du traité, chacun des deux pays considère l'agression militaire contre son allié comme une menace à sa sécurité nationale et est autorisé à intervenir conformément à sa constitution.

    Les relations sino-japonaises se sont détériorées en septembre 2012 lorsque Tokyo a acheté à un propriétaire privé trois des cinq îles de l'archipel Senkaku (Diaoyu), considérées par Pékin comme faisant historiquement partie de la Chine.

    L'intérêt de ces îles est avant tout économique. En plus de ressources halieutiques, leur environnement sous-marin pourrait recéler d'importants gisements d'hydrocarbures. Elles présentent également un intérêt stratégique pour la marine chinoise et américaine.

    A partir de 1971, la question de la souveraineté des îles Senkaku s'est transformée en conflit territorial non armé entre la République populaire de Chine, la République de Chine (Taïwan) et le Japon qui revendiquent tous les trois l'archipel.

    Lire aussi:

    Un chasseur chinois intercepte un avion de reconnaissance US
    Pékin envisage une zone aérienne d'identification en mer de Chine méridionale
    Le Japon déploie ses militaires près d'îles contestées par Pékin
    Tags:
    îles contestées, présence militaire, forces navales, Département d'Etat des Etats-Unis, Elizabeth Trudeau, Îles Senkaku (Diaoyutai), Chine, Japon, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik