International
URL courte
Crise migratoire (été 2016) (86)
8224
S'abonner

En Allemagne, les demandeurs d'asile cachent intentionnellement les documents permettant de les identifier et annoncent leur disparition au service d'immigration.

Près de 80% des réfugiés arrivent en Allemagne sans papiers d'identité, rapporte le journal Bild, se référant à la police fédérale. De nombreux réfugiés se font passer pour des Syriens car ils ont ainsi plus de chances d'obtenir un permis de séjour. En 2015, l'Allemagne a recueilli 96% des réfugiés qui ont fui la Syrie.

Selon une enquête du journal, un grand nombre de "réfugiés syriens" ont obtenu un permis de séjour en Allemagne sans entretien individuel. Le service migratoire leur proposait de remplir un questionnaire de 10 pages et l'octroi de l'asile n'était motivé que par la réponse à la toute première question, si le demandeur craignait d'être persécuté en Syrie en raison de sa "race, religion, nationalité, de ses convictions politiques ou de son appartenance à une groupe social particulier".

Migrants en Allemagne
© Sputnik . Екатерина Соловьева
En outre, plusieurs demandeurs sous-estiment délibérément leur âge: si les services migratoires constatent que le réfugié est un "mineur non-accompagné", le gouvernement doit lui payer une allocation d'un montant de 80 à 180 euros par mois.

En 2015, l'Allemagne a recueilli plus d'un million de réfugiés. Suite aux attentats de juillet perpétrés par des ressortissants syriens et afghans en Bavière, le ministère allemand de l'Intérieur a mis au point un ensemble de mesures destinées à renforcer la sécurité dans le pays. La présentation de ces mesures aura lieu ce jeudi à Berlin.

Dossier:
Crise migratoire (été 2016) (86)

Lire aussi:

En Allemagne, un Chinois envoyé par erreur en centre de réfugiés
En Allemagne, les associations musulmanes passées au crible
Le nombre d'islamistes présumés en Allemagne multiplié par 24
En continu: la France réaffirme sa «volonté de contribuer à un retour au calme» dans les territoires en conflit
Tags:
réfugiés syriens, crise migratoire, réfugiés, Syrie, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook