International
URL courte
Crise migratoire (été 2016) (86)
7231
S'abonner

Le ministère allemand de l'Intérieur se prononce pour la déportation immédiate des réfugiés qui ont faussé leurs données personnelles, violé la loi ou qui représentent une menace pour la sécurité publique.

A leur arrivée en Allemagne, de nombreux réfugiés se font passer pour des Syriens car ils ont ainsi plus de chances d'obtenir un permis de séjour, ou alors ils cachent intentionnellement leurs papiers d'identité, selon l'enquête menée par le journal allemand Bild. Voici une réponse du gouvernement.

"Ceux qui ont eux-mêmes provoqué leur déportation, par exemple, après avoir fourni des données personnelles fausses, violé la loi, ou qui représentent une menace pour la sécurité publique devront sans aucun doute être déportés", a déclaré le ministre de l'Intérieur Thomas de Maizière, en présentant un ensemble de mesures destinées à renforcer la sécurité dans le pays.

Le ministre a ajouté qu'il s'agissait "de cas extrêmes contre des personnes qui représentent une menace pour l'ordre publique et qui, probablement, peuvent être poussées à commettre des activités antisociales si on entame une procédure standard de déportation contre elles".

En outre, le Bild a révélé que plusieurs demandeurs diminuaient délibérément leur âge, et ce, pour une raison assez claire: si les services migratoires constatent que le réfugié est un "mineur non-accompagné", le gouvernement doit lui payer une allocation d'un montant de 80 à 180 euros par mois.

En 2015, l'Allemagne a recueilli plus d'un million de réfugiés. Suite aux attentats de juillet perpétrés par des ressortissants syriens et afghans en Bavière, le ministère allemand de l'Intérieur a mis au point un ensemble de mesures destinées à renforcer la sécurité dans le pays.

Dossier:
Crise migratoire (été 2016) (86)

Lire aussi:

80% des réfugiés arrivent en Allemagne sans papiers d'identité
En Allemagne, un Chinois envoyé par erreur en centre de réfugiés
Trop lourde, la bureaucratie allemande? Ces réfugiés ont la solution!
Joe Biden perd le nord lors du sommet du G7 – vidéo
Tags:
crise migratoire, déportation, falsification, données personnelles, réfugiés, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook