International
URL courte
3240
S'abonner

En Afghanistan, tous les membres de l'hélicoptère Mi-17, capturé par les talibans suite à un atterrissage d'urgence dans la province afghane de Logar le 4 août dernier, ont été libérés, selon des médias pakistanais. L'ingénieur russe Sergueï Sevastyanov faisait partie des captifs.

Selon la chaîne pakistanaise Geo News citant ses propres sources, outre le Russe, l'équipage du Mi-17 se composait de cinq Pakistanais qui emmenaient l'hélicoptère à Boukhara (Ouzbékistan) depuis Peshawar (Pakistan) pour effectuer des réparations.

Le Mi-17 a effectué un atterrissage d'urgence à 15 kilomètres de la frontière pakistanaise dans la province afghane de Logar le 4 août dernier. L'équipage de l'hélicoptère a alors été capturé et transporté dans une gorge montagneuse du Mangal, qui est difficile d'accès. Après l'atterrissage, l'hélicoptère a pris feu.

L'appareil était parti du Pakistan et devait rejoindre l'Ouzbékistan, où il devait être ravitaillé, via l'Afghanistan. Tous les détails du vol avaient été convenus à l'avance. Les autorités afghanes avaient délivré toutes les autorisations nécessaires concernant le vol de l'hélicoptère.

Lire aussi:

Poutine: la Russie a aidé les USA à libérer leur citoyen en Syrie
Daech et les talibans pactisent en Afghanistan
Six touristes étrangers blessés dans une attaque en Afghanistan
Les Etats-Unis ont dépensé 17 mds USD pour armer les troupes afghanes
Tags:
hélicoptères, Mi-17, Taliban, Ouzbékistan, Pakistan, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook