Ecoutez Radio Sputnik
    Fuite de documents sur l'humiliation des immigrés dans les camps australiens

    Ces camps de concentration australiens où les enfants sont humiliés

    © Photo. capture d'écran / YouTube, Asylum Seeker Resource Centre
    International
    URL courte
    372119323

    La plus grande cache de documents sur le régime australien de détention des demandeurs d'asile a fuité sur la Toile. Les matériaux contiennent des cas d’agressions, d'abus sexuels et d'automutilations.

    Plus de deux milles rapports révélant des incidents dans le centre de migrants illégaux sur l'île de Nauru entre mai 2013 et octobre 2015 ont fuité sur Internet.

    L’archive comprend des cas documentés d'agressions, d'abus sexuels, de mutilations et de maltraitance des enfants. Selon les journalistes du Guardian, dans la plupart des cas les victimes sont des enfants, bien qu’ils ne représentent que 18% des résidents du camp.

    Les documents décrivent de nombreux incidents. Par exemple, un enfant a été menacé de mort, un autre a été frappé au visage, en septembre 2014, un garde a permis à une jeune fille de prendre une douche pendant quatre minutes au lieu de deux, à condition qu'il puisse la regarder.

    Mais ce n'est pas tout. En septembre 2014, une fille s’est cousue les lèvres, s'attirant les moqueries des gardes. En février 2015, une autre fille a demandé à un immigré de la "couper ci-dessous" en désignant ses parties génitales.

    Le 3 mai au centre de réfugiés de l'île de Nauru, des prisonniers ont organisé une émeute, 183 personnes ont été arrêtées.

    L’Australie a ouvert des camps spéciaux pour lutter contre l'immigration illégale massive. Le plus souvent ce sont des gens originaires d'Indonésie et du Sri Lanka qui essaient de pénétrer dans le pays. Les bateaux sur lesquelles ils voyagent sont généralement mal adaptés aux conditions océaniques et se retrouvent souvent en détresse. 

    En plus de Nauru, il existe encore des camps pour migrants illégaux en Papouasie-Nouvelle-Guinée.


    Lire aussi:

    L'Australie a bougé de 1,5 mètre vers le nord
    L'Australie a-t-elle gagné le combat contre le SIDA?
    Une manifestation cyclo-nudiste organisée en Australie
    Comment l'Australie a vaincu l'immigration clandestine
    Tags:
    abus sexuel, enfants, droits de l’homme, violences, camp de concentration, camp de migrants, The Guardian, Nauru, Australie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik