Ecoutez Radio Sputnik
    Le test de l'arme nucléaire américaine

    Les plans US de continuer la course à l’arme nucléaire sont "extrêmement fous"

    © Flickr/ International Campaign to Abolish Nuclear Weapons
    International
    URL courte
    142876144

    Quand les Etats-Unis planifient la modernisation de leurs forces nucléaires, ils ne se rendent pas compte des menaces que représente une telle course. Les erreurs cybernétiques possibles aggravent cet état de choses déjà compliqué.

    Les Etats-Unis envisagent de moderniser leurs forces nucléaires par le remplacement des missiles intercontinentaux balistiques Minuteman (ICBM) qui sont installés dans des silos, par des missiles de dissuasion stratégique portant des charges nucléaires (GBSD), basés au sol. Des plans "extrêmement fous", souligne William Perry, ex-secrétaire américain de la Défense, dans une interview accordée à Sputnik.

    Dissuasion nucléaire: l'appel de Nagasaki sera-t-il entendu?
    © Wikipedia/ Derivative work: Binksternet / Personel aboard Necessary Evil / Charles Levy
    Selon M.Perry, le début d'un tel tour de la course à l'armement nucléaire est basé sur le manque de compréhension de la menace sérieuse pour la stabilité mondiale que représente ce type d'armes. Sans oublier que de tels projets impliquent des dépenses énormes, précise l'ex-secrétaire.

    La situation actuelle liée au contrôle sur les armes nucléaires est plus compliquée qu'à l'époque de la guerre froide, parce qu'elle est aggravée par l'existence de menaces cybernétiques très sérieuses, estime M.Perry.

    L'un des dangers principaux intervient lorsqu'une guerre nucléaire risque d'être déclenchée par hasard. Les ordinateurs ne sont pas toujours suffisamment protégés, ce qui rend malheureusement réels des accidents terribles, et l'erreur humaine est également capable d'y jouer son rôle, explique l'ex-secrétaire.

    William Perry était le 19e secrétaire américain de la Défense, il a occupé ce poste de février 1994 à janvier 1997. Il est également le directeur du Projet préventif de la défense à l'Université Stanford à Californie.

    Lire aussi:

    Les USA copient un complexe israélien de défense sol-air
    Ban Ki-moon appelle à bannir l'arme nucléaire
    Pyongyang accuse les USA de planifier une frappe nucléaire préventive
    Les USA préparent la production en série d’une nouvelle bombe nucléaire
    Tags:
    missiles, armes nucléaires, William Perry, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik