International
URL courte
5966
S'abonner

Selon le chef de la République de Kabardino-Balkarie (sa région natale), Asker Bijoev a été tué lors d’une mission de combat.

Un militaire russe originaire de la Kabardino-Balkarie a été tué en Syrie, a déclaré le chef de la région Yuri Kokov.

"Lors d'une mission de combat dans la République arabe syrienne, Asker Bijoev, habitant de la ville de Nartkala en Kabardino-Balkarie est mort en héros", a écrit M. Kokov sur sa page Instagram vendredi.

Selon lui, Asker Bizhoev a reçu l'Ordre du Courage à titre posthume. Le prix a été remis à ses parents.

"La lutte contre le terrorisme international, que notre pays mène avec dévouement, y compris dans des contrées lointaines, malheureusement, ne va pas sans pertes", a déclaré le chef de la République.

 

Борьба с международным терроризмом, которую самоотверженно ведет наша страна, в том числе на дальних подступах, к сожалению, не обходится без потерь. При выполнении боевого задания в Сирийской Арабской Республике геройски погиб в мае этого года житель г.Нарткала Урванского района Кабардино-Балкарии Аскер Бижоев. Указом Президента Российской Федерации он награжден Орденом Мужества посмертно. Награда вручена его родителям. Произошедшее глубоко переживают его близкие, и чтобы иметь время осознать случившееся, по настоятельной просьбе его родственников, об этом нигде официально не сообщалось. Считаю, что со стороны близких Аскера такой поступок – лучшее проявление наших традиций и обычаев. Задача ближайшего времени сделать все, что бы в какой-то мере облегчить им тяжесть этой ничем невосполнимой потери. Память о достойном сыне нашей республики Бижоеве Аскере Олеговиче навсегда останется в сердцах ее жителей. #армияроссии #терроризм #россия #кавказ #кабардино_балкария #нальчик #кбр #новости #новостикбр #эльбрус #курорт #кабардинцы #балкарцы #русские #скфо #russia #мир #instakbr #news #kavkaz #caucasus #elbrus #nalchik #kbr #коков

A photo posted by Юрий Коков (@kokov_yuriy) on Aug 12, 2016 at 2:03am PDT

 

Selon les chiffres officiels du 22 juillet, 14 militaires russes ont été tués au cours des opérations en Syrie. De plus, le 1er août, dans la province syrienne d'Idlib, un hélicoptère russe Mi-8 a été abattu. Le ministère russe de la Défense a déclaré que les cinq membres de l’équipage de l’appareil, qui larguaient une aide humanitaire au-dessus d'Alep, ont été tués.

La Russie mène depuis le 30 septembre 2015 une opération militaire contre les terroristes en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Le 14 mars 2016, Vladimir Poutine a ordonné le retrait des forces aériennes russes de Syrie. Selon lui, les militaires russes avaient accompli leur mission et inversé la tendance dans la lutte contre le terrorisme.

Certains avions et hélicoptères russes sont toutefois restés en Syrie dans le cadre de l'opération antiterroriste. Les Forces aérospatiales russes ont ainsi soutenu l'Armée syrienne lors de la libération de Palmyre des terroristes fin mars.


Lire aussi:

Des bombardiers russes détruisent une usine chimique de Daech en Syrie
Syrie: Hmeimim sera une base militaire russe à part entière
Les secrets sur des mercenaires russes en Syrie dévoilés à Sky News par... un acteur
Poutine: la Russie a aidé les USA à libérer leur citoyen en Syrie
Tags:
Syrie, Russie, Kabardino-Balkarie, Armée de terre russe, pertes humaines, perte, militaires russes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook