Ecoutez Radio Sputnik
    Joe Biden (à droite) et Piotr Porochenko

    Biden prévient Porochenko contre une escalade des tensions avec la Russie

    © REUTERS/ Michel Euler/Pool
    International
    URL courte
    Prévention des incursions en Crimée (17)
    611161

    Suite à l'ordre donné le 11 août par Piotr Porochenko de mettre en état d'alerte renforcée toutes les unités militaires à la frontière avec la Crimée et à la ligne de contact des parties en conflit dans le Donbass, Washington craint une escalade des tensions entre Moscou et Kiev.

    Le vice-président américain Joe Biden a appelé le président ukrainien Piotr Porochenko à s'abstenir de faire grimper les tensions dans les relations avec la Russie, dans un entretien téléphonique avec le chef de l'Etat vendredi, rapporte le site de la Maison Blanche.

    Les deux parties se sont penchées sur la situation qui prévaut actuellement dans la péninsule de Crimée. Moscou avait pour sa part exhorté Kiev d'éviter une aggravation des relations russo-ukrainiennes, a rappelé la même source.

    Les deux hommes politiques ont à nouveau souligné que pour rétablir la souveraineté de l'Ukraine, il importait de recourir à des moyens politiques et diplomatiques, le moyen principal étant la mise en pratique des accords de Minsk.

    Dans la nuit du 7 au 8 août, des unités spéciales du ministère ukrainien de la Défense ont entrepris une percée dans la péninsule criméenne, mais l'attaque a été déjouée. Deux militaires russes ont trouvé la mort lors de l'opération de neutralisation des saboteurs qui planifiaient d'organiser une série d'explosions pour semer la terreur parmi les voyageurs.

    Le 11 août, Piotr Porochenko a ordonné de mettre en état d'alerte renforcée toutes les unités militaires à la frontière avec la Crimée et à la ligne de contact des parties en conflit dans le Donbass.

    Suite à un référendum au printemps 2014, la péninsule de Crimée a été rattachée à la Russie dont elle avait fait partie avant 1954. L'Ukraine n'a jamais reconnu les résultats de ce référendum, de même que la majorité des Etats. 

    Dossier:
    Prévention des incursions en Crimée (17)

    Lire aussi:

    L'Ukraine pilonne la Crimée, un militaire russe tué
    Relations russo-ukrainiennes: le torchon brûle?
    Un Ukrainien confie avoir préparé l'attaque en Crimée
    Kiev ordonne une alerte de combat à la frontière criméenne
    Tags:
    escalade, Piotr Porochenko, Joe Biden, Crimée, États-Unis, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik