International
URL courte
Situation en Turquie après le putsch raté (43)
24810
S'abonner

Ankara accuse Fethullah Gülen d'avoir orchestré une tentative de coup d'Etat avorté qui a fait 246 morts, sans compter les putschistes, ainsi qu'au moins 1.400 blessés.

Deux emprisonnements à perpétuité, 1.900 ans de prison et plus de 2 millions de jours d'amende administrative: telle est la sanction que la justice turque trouve appropriée pour punir le prédicateur Fethullah Gülen, accusé d'être l'instigateur du putsch manqué, annonce mardi l'agence turque Anadolu.

Depuis la fin des années 1990, Fethullah Gülen vit en exil aux Etats-Unis, mais il conserve encore une certaine influence en Turquie. Il a tout d'abord aidé Recep Tayyip Erdogan à parvenir au pouvoir, mais leur vision de la gestion du pays a divergé.

Depuis le putsch raté du 15 juillet, la Turquie demande avec insistance à Washington l'extradition de l'ex-imam turc, bête noire du président Recep Tayyip Erdogan, et a reproché amèrement jusqu'ici aux Etats-Unis de ne montrer aucun empressement à se saisir de la demande d'extradition.

Dossier:
Situation en Turquie après le putsch raté (43)

Lire aussi:

Les armes nucléaires US en Turquie risquent de tomber dans les mains des terroristes
16.000 arrestations suite au coup d'Etat avorté en Turquie
Retour de la peine de mort en Turquie: Erdogan "signera" la loi
Tags:
peine, prison, tentative de putsch en Turquie (2016), Fethullah Gülen, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook