Ecoutez Radio Sputnik
    George Soros, Chairman of Soros Fund Management, listens during a seminar titled Charting A New Growth Path for the Euro Zone at the annual International Monetary Fund and World Bank meetings September 24, 2011 in Washington, DC.

    Propagande sur l’Ukraine: la France dans le viseur de Soros

    © AFP 2017 Brendan Smialowski
    International
    URL courte
    52935710131

    Après que des hackers ont piraté les systèmes informatiques de la fondation de George Soros, plus de 300 documents secrets ont été dévoilés contenant les projets américains visant à élargir la liste des partenaires européens potentiels qui les aideraient à s’opposer à l’influence russe. La France est en première ligne pour recevoir la Bonne parole.

    Ce n'est pas un secret que pour réussir un projet il faut s'impliquer. Et pour réussir plusieurs projets, surtout s'il s'agit de la lutte contre la soi-disant "propagande russe", il faut redoubler d'efforts et assurer ses bases, ce qui veut dire trouver des partenaires partout. Apparemment, telle est la stratégie de la fondation Soros, plus connue sous le nom d'Open Society Foundations (OSF), qui vise à promouvoir "la gouvernance démocratique".

    Dans les documents de cette fondation récemment piratés par des hackers, on trouve des projets du financement détaillés, selon lesquels la fondation cherche à investir ses fonds dans une couverture "juste" (du point de vue de Washington) des évènements en Crimée et dans le Donbass.
    La liste comprend une centaine de personnes et d'entreprises. 

    "Parmi les bénéficiaires de notre aide, il y a «Krim.Realii» (krymr.com), Oleksii Matsouka de «Hromadske-TV-Donetsk», Sergei Garmash de «OstroV» et le groupe «IT Sector Kharkov».

    Le soutien prévu est de 150.000 dollars", lit-on dans un des documents piratés.

    En tant que "partenaires" des Etats-Unis, figure également un certain nombre de médias ukrainiens et européens: Vox Ukraine, "Nashi Groshi", "Evropeiskaia pravda" et le "KievPost", mais aussi l'édition britannique The Guardian qui a reçu 100.000 dollars pour la couverture de l'actualité ukrainienne après le Maïdan. Il existe aussi un projet spécial, créé afin de maintenir des liens avec les médias étrangers, intitulé "Le projet russe", une organisation basée à New York depuis 2006.

    Dans les documents se trouve aussi ciblé le site français d'information et d'opinion Mediapart qui est considéré par la fondation comme un "partenaire média potentiel".

    "Une bonne synergie potentielle entre Hromadske (télévision ukrainienne par Internet lancée en 2013, ndlr) et Mediapart offre l'opportunité de lancer ce projet de l'Open Society Foundations en rendant possible un partenariat entre Hromadske et Mediapart. Cela offrirait à Hromadske une bonne insertion en France et l'opportunité de lancer rapidement le partenariat dans un pays d'Europe de l'Ouest pour aider à informer la stratégie de contenu de la rédaction".

    De plus, Hromadske est considéré comme un des "interlocuteurs" entre les organes de presse en Europe et en Ukraine, puisque, selon les documents de l'OSF, "pour la crédibilité et l'indépendance journalistique, il est mieux que l'Open Society Foundations ne reste pas l'interlocuteur entre les organes de presse en Europe et en Ukraine".

    "Nous espérons que Hromadsake élargira son réseau de partenaires en France au-delà de Mediapart qui serait une étape". Et de conclure que la Fondation espère développer ce projet dans "encore quatre pays outre la France".

    "Notre soutien se réaliserait sous deux formes", lit-on par la suite, "la première, c'est le soutien du rôle des «partenariats internationaux» au sein de Hromodske: une responsabilité qui serait de rechercher et cultiver les partenariats internationaux avec des organes de presse similaires en Europe, (…) la seconde, c'est le soutien de la production du contenu qui ouvrirait la voie à ces partenariats, par exemple, au contenu digital avec des valeurs fortes de production, qui permet d'assurer un contrôle rédactionnel absolu pour Hromodske en même temps".

    Parmi les évènements soutenus par l'Open Society Foundations, on constate des conférences au sein des universités leaders en Europe (en Italie, en France, en Espagne, en Allemagne et en Grèce) telles que la London School of Economics, le King's College de Londres et Science Po, avec la participation de "diverses voix de la Nouvelle Ukraine".

    Ainsi, selon le scénario optimiste de l'Open Society Foundations, les fonds Soros augmenteront l'attrait pour l'Ukraine aux yeux des investisseurs potentiels, la Russie "ne commencera pas l'offensive" et Kiev deviendra riche et montrera à l'Occident un plan de réformes qui attirera des investissements supplémentaires.

    Ukraine media partnerships
    © Photo.
    Ukraine media partnerships

    Lire aussi:

    Comment George Soros s'enrichit sur le Brexit
    Soros veut encercler la Russie en négociant l’avenir de ses Etats voisins
    Tags:
    courriels piratés, documents, courriel, George Soros, Europe, France, Ukraine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
    • avatar
      grandloup74
      Ah, ah ! Le sénile croit qu'on ecouterait la parole de la kievie nazie ??? Les esprits se sont éveillés et n'avalent plus les balivernes des propagandes oxydentales, itv, bfm, f24, a2, tf1, arte et autres larbins du système !
      Le debris en cours de momification est en retard d'une guerrre !!!
    • Slava Rossii
      Vieille peau d'Illuminati ! Sponsor de la terreur et du chaos mondial !
    • avatar
      CocoChannel
      Le lire, c'est bien. Le voir, c'est tellement mieux !
      www.youtube.com/watch?v=qVeZYetsRCU
    • avatar
      RasPoutineen réponse àSlava Rossii(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Slava Rossii, ahah! les iluminati
    • normandieniemen
      mediapart le journal de l'ex trotskyste ex directeur du journal le monde , Edwy Plenel
    • avatar
      canari
      Mettre en prison l'oligarchie:
      - L'oligarchie mondiale financière
      - Les politiques (exécutants)
      - Les banquiers (exécutants)
      - Les médias: télévision et journaux (exécutants)
      - La magistrature (exécutants)
      - Les militaires généraux et colonels (exécutants)
      - Remodeler totalement le ministère de l'éducation
      - Remodeler totalement le ministère de l'agriculture
      - Remodeler ou étudier pour supprimer le système financier
      - Arrêter avec la manipulation des riches
      Refaire une constituante avec une nouvelle constitution avec une démocratie directe et qui nous protège de ces gens là. Cela ne sera pas le paradis, mais cela sera certainement pas cet impérialisme qui détruisent tous les peuples au nom de la démocratie, et qui se permettent de parler de "liberté" et de l'enseigner et l'imposer aux autres. Nous allons vers la mort avec ces gens complètement fous. Ça suffit!!!
    • avatar
      b.tartar
      Quoi de plus normal que des NAZIS UKRAINIENS financent HITLARY CLINTON/RODHAM.
      Pour ce qui est de l'intelligencia française et leurs universités, il y a bien longtemps qu'elles sont infiltrées et soudoyées par les anglo saxons et les USA en tête, pour ce qui est de l'ENA (école des ÂNES) les recrues US se font bien en amont, pas besoin d'être intelligent pour trahir son pays.
    • avatar
      Doaki29
      J'aimerai bien l’assassiner ce vieux con mais je n'ai pas les moyens... J'espère qu'une splendide personne prendra ma relève...
    • avatar
      frederic.poinsard
      C'est sur qu'ils vont mettre le paquet sur la France car je pense que nous sommes beaucoup à soutenir la Russie pour des raisons d'ordre affectif venues de notre histoire commune. Un exemple: certains députes avec comme chef de file Thierry Mariani en Crimée & à la Douma.
    • Dolinduz
      Quand je vois la liste, incluant le Guardian... qui relaie les infos de Snowden... comme des doutes...
    • capatarate33en réponse àDolinduz(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Dolinduz, il faut en prendre et en laisser personne n'est sur de rien a 100% ;
    • avatar
      nocturn_01en réponse àcapatarate33(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      capatarate33, c'est ainsi que procède la désinformation : un mensonge d'importance décisive dans un ensemble de vérités banales ou déjà éventées, ou d'insignifiances plausibles. Il peut aussi s'agir d'un coup de billard à trois bandes, qui vise à discréditer une source gênante par ailleurs... Mais le Guardian peut aussi faire de la désinformation : il faut bien amorcer pour pêcher ensuite. Dolinduz a donc raison de se méfier.
    • avatar
      nocturn_01
      Ca fait tout de même un sacré bail que Soros arrose l'Ukraine. Or, à part des excités et des débiles, personne ne croit plus à la "révolution", mais le sentiment national reste fort et assure encore une certaine cohésion sociale, ce qui fait que le pouvoir n'a pas encore explosé en dépit de la dégradation fabuleuse de l'économie, soutenue par le machin bruxello-berlinois.
      Le changement politique en Ukraine suivra le changement radical en France et en Allemagne : encore quelques mois... et Soros aura le bec dans l'eau, comme pour ses autres "révolutions colorées".
    • capatarate33en réponse ànocturn_01(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      nocturn_01, Je suis d'accord a surveiller de près .........
    • maurice
      L'article n'a rien de surprenant...nou s savions que les USA finançaient ce genre de journaux et de para-journaux...ils n'ont jamais rien compris à l'histoire slave...seule la base de Sébastopol les interesse...!
    • Skevin
      Les pauvres propagandistes US (ou autres)! Leur métier va devenir de plus en plus difficile si leurs données sontt de plus en plus piratées. Difficile pour eux de travailelr dans des conditions démocratiques. Ils ne survivent que par le secret.
    • avatar
      bertin.jean-pierre
      Soros,Khodorkovski,...et tous les autres...
      ont spéculé,acheté,corrompu,les personnes
      et les états...et ils sont toujours là!
      Il y a de grosses questions à se poser !
    • avatar
      stendhalia
      Encore ce pourri de Soros...
    • avatar
      moudubulbe
      je me demande pourquoi ce vieux con ne se soit pas encore fait greffer un 3 ème oeil en plomb ?
    • avatar
      bertin.jean-pierreen réponse àCocoChannel(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      CocoChannel, Soros c'est l'arbre qui cache la forêt !
    Afficher les nouveaux commentaires (0)