Ecoutez Radio Sputnik
    Les Peshmergas

    En Irak, les Peshmergas délogent Daech de la province d'Erbil

    © REUTERS / Ari Jalal
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    26391

    Dans le cadre de la préparation de l'opération de libération de Mossoul, des unités kurdes de Peshmergas combattent les djihadistes de l'Etat islamique avec l'appui de l'aviation de la coalition antiterroriste.

    Les Peshmergas mènent une opération militaire d'envergure contre le groupe terroriste Etat islamique (Daech) à l'ouest de Mossoul avec la participation d'avions de la coalition antiterroriste et ont réussi à déloger les djihadistes de plusieurs localités dans la province d'Erbil.

    "Nous avons libéré de Daech 12 villages aux environs de Mossoul", a déclaré dans une interview à Sputnik Livan Nurettin, commandant des unités kurdes de Peshmergas dans la région.

    Et d'ajouter qu'il s’agissait de barrer aux terroristes les voies de passage de Mossoul au Kurdistan irakien.

    "Massoud Barzani (président du gouvernement régional du Kurdistan, en Irak, ndlr) a personnellement donné l'ordre de lancer cette opération, en se trouvant sur le terrain. Les avions de la coalition ont soutenu les Peshmergas par des frappes massives (…) 12 villages arabes, turkmènes et kurdes ont été libérés dans la région de Mossoul (…) 180 djihadistes ont été éliminés", a raconté M.Nurettin.

    On a appris ce matin que les djihadistes avaient attaqué aux armes lourdes les positions des Peshmergas aux abords de la ville de Sinjar, située à l'ouest de Mossoul.

    Comme l'a dit à Sputnik le préfet de Sinjar, Mıhemed Xelil, les Peshmergas ont riposté et à l'issue de plusieurs heures de combats acharnés, 100 combattants de Daech ont été abattus. 

    "Dans les rangs des Peshmergas qui ont repris le contrôle de la région, il y a cinq blessés", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    La Russie livre un million de munitions aux Peshmergas kurdes
    Les Peshmergas sont prêts à combattre Daech "jusqu'au bout"
    Malgré des moyens limités, les Peshmergas poursuivent la lutte
    Tags:
    djihadisme, villages, libération, Peshmerga, Sputnik, Etat islamique, Massoud Barzani, Mıhemed Xelil, Livan Nurettin, Sinjar, Ebril, Mossoul, Kurdistan irakien, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik