International
URL courte
8193
S'abonner

Les raisons pour lesquelles le site de l’Agence nationale de sécurité (NSA) a cessé de fonctionner pendant presqu’une journée sont inconnues.

Le moment où le site de l’agence américaine est devenu indisponible a coïncidé avec une déclaration du groupe de hackers Shadow Brokers. Les pirates ont annoncé qu’ils avaient réussi à accéder aux codes et à d’autres outils cybernétiques d’Equation group, des pirates directement liés à la NSA.

Récemment, des membres du groupe de hackers Shadow Brokers ont déclaré qu’ils avaient mis aux enchères en ligne des "cyber-armes" utilisées par l’Agence nationale de sécurité des USA.

Sur les réseaux sociaux, les pirates ont indiqué qu'ils allaient vendre des cyber-armes conçues par le groupe de hackers Equation group spécifiquement pour la NSA. 

A en croire les Shadow Brokers, les programmes sont encore plus performants que le fameux ver informatique Stuxnet, conçu par la NSA et qui a affecté 45 000 systèmes informatiques, dont 30 000 situés en Iran, y compris des PC appartenant à des employés de la centrale nucléaire de Bouchehr.


Lire aussi:

Linda Kebbab, policière insultée: «je ne suis pas une indigène, je suis Française!»
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Restrictions chinoises sur le trafic aérien: les Américains attaquent, les Européens acquiescent
Tags:
cyberespace, cybercriminalité, cybersécurité, Shadow Brokers, Agence nationale de sécurité américaine (NSA), États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook