International
URL courte
32873
S'abonner

Le quartier Jamiat Al-Zahraa, situé dans le sud-ouest d'Alep, est actuellement considéré comme le front où les terroristes mènent la plus grande résistance aux forces armées syriennes.

Au cours des dernières 48 heures, l'armée du pays a repoussé quelques dizaines de contre-attaques effectuées par les djihadistes par le biais de camions et voitures piégés. Malgré cette résistance, les soldats de l'armée syrienne mènent avec succès des opérations de nettoyage des rues dans le quartier du Jamiat Al-Zahraa.

Cette zone, située dans le sud-ouest d'Alep, est considérée comme l'entrée principale pour avancer plus à l'intérieur de la ville, ce qui explique le fait que les terroristes ont renforcé leurs positions dans cette partie d'Alep. Sputnik publie une vidéo des combats acharnés dans ce quartier de la ville.

Un commandant de terrain de l'armée syrienne a indiqué à Sputnik que les militants du Front Al-Nosra, récemment rebaptisé Front Fatah al-Cham, tentaient non seulement d'arrêter l'offensive à l'aide de voitures piégées mais aussi de briser le blocus créé par l'armée.

"Nous créons encore un autre blocus dans le sud d'Alep afin d'éviter la possibilité d'envoyer des renforts aux combattants depuis Idlib, d'où ils reçoivent des munitions", a souligné la source.

Selon lui, l'armée est bien préparée pour faire face à des attaques-suicides à la voiture piégée et neutralise avec succès toutes les unités terroristes.

Le 17 août, l'armée gouvernementale et ses forces alliées ont attaqué des écoles militaires dans le sud d'Alep où les rebelles avaient concentré leurs forces.

Lire aussi:

Syrie: la Russie livre six tonnes d'aide humanitaire à un orphelinat d'Alep
Daech aurait utilisé du gaz moutarde près d’Alep
L'armée syrienne attaque les camps d'entraînement de Daech près d'Alep
Une nuit à Alep avec des tireurs d'élite syriens
L'armée syrienne repousse les assauts des terroristes à Alep
Tags:
combat, Etat islamique, Front Fatah al-Cham (ex-Front al-Nosra), Front al-Nosra, armée gouvernementale syrienne, Syrie, Alep
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook