International
URL courte
1420
S'abonner

Les avions irakiens ont frappé un convoi de camions-citernes transportant le pétrole des gisements contrôlés par Daech.

Les avions de l’armée de l’air irakienne ont accompli leur mission avec succès en frappant un convoi de Daech. Suite à l’attaque, 30 camions-citernes ont été détruits, transportant le pétrole des gisements contrôlés par les terroristes.

Des camions se sont rendus dans la province irakienne de Ninive, dont le centre administratif est la ville de Mossoul, qui est sous le contrôle des extrémistes depuis plus de deux ans, informe la chaîne Al Sumaria.

Une source militaire irakienne a précisé que suite à cette attaque aérienne le convoi de Daech a été complètement éliminé, 12 terroristes ont été tué, plusieurs ont été blessés.

Le 12 août, il a été rapporté qu'à la suite d'une opération conjointe, menée par les Kurdes irakiens et les forces spéciales américaines, Sami Jassim Mohammed Al-Jabouri, connu sous son nom de guerre Haji Hamad, a été tué. Cet homme était responsable des opérations de l’EI concernant les ressources naturelles en Irak et en Syrie.

Les revenus provenant de la vente de pétrole et de gaz naturel ont représenté près de la moitié de toutes les recettes monétaires de Daech. Cependant, en 2015 le volume de pétrole produit par les islamistes a diminué d'un tiers, de 33.000 à 21.000 barils par jour. La raison en est la réduction des gisements pétroliers sous le contrôle du groupe terroriste. En particulier, depuis octobre 2015, les troupes aérospatiales russes ont détruits plus de 200 de ces installations.


Lire aussi:

Un conseiller du numéro un de Daech éliminé en Irak
Daech affirme avoir abattu un avion militaire US en Irak, les USA démentent
La coalition reconnaît de nouvelles victimes civiles en Irak et en Syrie
52 adolescents brûlés vifs par Daech en Irak
Tags:
Irak, Mossoul, Sami Jassim Mohammed Al-Jabouri, Etat islamique, terrorisme, camion-citerne, aviation, frappe aérienne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook