International
URL courte
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
38832
S'abonner

Merkel songe élever les relations avec la Russie au niveau d'avant les sanctions

La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré mettre tout en œuvre afin de rétablir les relations avec la Russie, ce qui rendrait les sanctions inutiles.

"J'aurais été la première à lever les sanctions visant la Russie. Malheureusement, nous ne voyons pas encore la mise en place des accords de Minsk. Nous déployons tous les efforts afin de rétablir de telles relations avec la Russie qui rendraient les sanctions non nécessaires", a-t-elle déclaré, citée par l'agence Bloomberg.

Et d'ajouter qu'avec François Hollande ils travaillaient quasi-quotidiennement afin d'obtenir des progrès dans la mise en place des accords de Minsk.

Rappelons qu'en vertu des accords en question, Kiev devait mener une réforme constitutionnelle avant la fin de l'année 2015 ainsi que procéder à une décentralisation et adopter une loi accordant aux régions de Donetsk et de Lougansk un statut spécial. Ces engagements n'étant pas remplis par les autorités ukrainiennes, les sanctions antirusses restent en vigueur — une logique bien étrange.

Le Kremlin a qualifié d'absurde le fait que les sanctions occidentales soient corrélées à l'exécution des accords de Minsk, la Russie étant extérieure au conflit ukrainien.

Dossier:
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

Lire aussi:

L’accord de Minsk tiendra-t-il ?
Ukraine: le Secteur droit ne reconnaît pas l'accord de Minsk
ONU : les signataires de l’accord de Minsk doivent confirmer leurs engagements
Elections dans le Donbass: une entrave au respect de l'accord de Minsk (OSCE)
Tags:
sanctions antirusses, sanctions, accords de Minsk II, Kremlin, François Hollande, Angela Merkel, Allemagne, France, Russie, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook