Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau de l'Onu

    L'élection du nouveau secrétaire général de l'Onu sera organisée par la Russie

    © Sputnik . Sergei Guneev
    International
    URL courte
    75512
    S'abonner

    La Nouvelle-Zélande a renoncé à organiser l'élection du nouveau secrétaire général de l'Onu.

    L'ambassadeur néo-zélandais auprès de l'Onu Gerard van Bohemen a annoncé que son pays avait confié le droit d'organisation de l'élection du secrétaire général de l'Onu lors de sa présidence dans le Conseil de sécurité de l'Onu.

    Pour le moment l'Onu mène la sélection des candidats à laquelle participe l'ex-premier ministre de la Nouvelle Zélande Helen Clark, a déclaré M.van Bohemen dans une interview au journal New Zeland Herald.

    Logo de l'ONU
    © AP Photo / Bebeto Matthews

    Les réunions du Conseil de sécurité de l'Onu seront présidées par la Nouvelle Zélande, mais les discussions et les scrutins éventuels concernant l'élection du nouveau secrétaire général de l'organisation seront réalisés sous la direction des représentants russes.

    "Ce choix de notre pays vise à éviter tout conflit d'intérêts car nous avons notre candidat", a précisé M.van Bohemen.

    Le post du secrétaire général de l'Onu est pour le moment occupé par le Sud-coréen Ban Ki-Moon. Il deviendra vacant le 1er janvier. 11 personnes, dont des anciens premiers ministres, des ex-présidents et des ministres des Affaires étrangères postulent pour ce poste.

    Lire aussi:

    L'Onu doute de la fiabilité de Londres
    Le siège de l'Onu paré à l'occasion de la Journée internationale du yoga
    Anne Hathaway nommée ambassadrice de bonne volonté de l'Onu
    Tags:
    secrétariat général, élections, ONU, Gerard van Bohemen, Russie, Nouvelle-Zélande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik