International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
19214
S'abonner

Une explosion a frappé samedi soir la ville de Gaziantep, dans le sud de la Turquie, faisant au moins 22 morts et 94 blessés, rapporte la chaîne CNN Turk, se référant au gouverneur de la province Ali Yerlikaya.

Selon les médias locaux, la déflagration s’est produite lors d’un mariage. Le premier bilan faisait état de 8 morts et 30 blessés, mais ensuite le nombre de victimes a été revu à la hausse.

​​Le gouverneur de cette province turque a déjà qualifié cette attaque d’attentat terroriste. Le vice-premier ministre du pays, Mehmet Simsek, a pour sa part déclaré sur les ondes de la chaîne NTV que l’attaque avait été perpétrée par une terroriste-kamikaze.

​Située à quelque 60km de la frontière avec la Syrie, Gaziantep est une ville à dominante kurde. Après que la guerre civile a éclaté dans le pays voisin, cette agglomération a vu affluer des réfugiés, des espions et des cellules de Daech, indiquait en mai dernier dans un de ses reportages The Guardian.

Pour le moment, aucune organisation n’a revendiqué l’attaque, mais en Turquie on n’exclut pas que l’organisation islamiste Daech soit derrière.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Double attentat dans le sud-est de la Turquie, plusieurs morts et blessés
Gaziantep, plaque tournante de l'exportation des terroristes vers l'Europe
La Turquie bloque les réseaux sociaux après l'attentat d'Istanbul
Nouvel attentat sanglant en Turquie
Nouvel attentat perpétré en Turquie
Gaziantep, plaque tournante du trafic d’antiquités syriennes
Tags:
attentat suicide, kamikaze, victimes, terrorisme, Kurdes, Gaziantep, Turquie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook