Ecoutez Radio Sputnik
    Le poste de contrôle douanier Krasnoïe, à la frontière russo-biélorusse

    Des contrebandiers réparent une route à la frontière russo-biélorusse

    © Sputnik . Yuri Pirogov
    International
    URL courte
    Riposte russe aux sanctions de l’Occident (186)
    10266
    S'abonner

    Les gardes-frontières russes ont découvert une route que des contrebandiers ont réparée pour faciliter le transport de produits alimentaires européens frappés d'embargo en Russie.

    Des contrebandiers ont élargi et réparé une route à la frontière russo-biélorusse qu'ils utilisaient pour importer illégalement des produits européens frappés d'embargo en Russie, a annoncé lundi Alexandre Laznenko, représentant du département des gardes-frontières du Service fédéral de sécurité (FSB) russe.

    Il s'agit d'une route en terre battue longue de plusieurs kilomètres qui contourne le poste de contrôle douanier russo-biélorusse "Krasnoïe" de Krasnaïa Gorka, non loin de la route fédérale M1 reliant Moscou à Minsk. Des inconnus ont notamment renforcé et élargi la route et y ont construit des poches de stationnement pour permettre la circulation de poids-lourds.

    Début août, les gardes-frontières russes, qui ont pris la route sous leur contrôle, ont saisi un convoi de neuf camions transportant 175 tonnes de pommes, de pêches, de poires et de cerises de production polonaise. Tous les fruits ont été confisqués et détruits, d'après M.Laznenko.

    Le 1er juillet, le gouvernement russe a prorogé jusqu'au 31 décembre 2017 son embargo alimentaire qui frappe des produits européens. Le premier ministre russe Dmitri Medvedev a pris cette décision suite à la prolongation par l'UE des sanctions économiques contre la Russie jusqu'au 31 décembre 2017. Les sanctions, qui arrivaient à échéance fin juillet, touchent notamment des banques, des entreprises pétrolières et de défense russes. 

    Les Etats-Unis, l'Union européenne et plusieurs autres pays ont imposé des sanctions à la Russie suite au début de la crise en Ukraine et à l'adhésion de la Crimée à la Russie en 2014 après un référendum. En août 2014, la Russie a adopté des contre-mesures ayant interdit l'importation de certaines denrées depuis les pays ayant adopté des sanctions contre l'économie russe.

    Dossier:
    Riposte russe aux sanctions de l’Occident (186)

    Lire aussi:

    Immigration: l'Europe lance une opération militaire contre les contrebandiers
    Un Américain élève des pigeons contrebandiers (vidéo)
    Inde : des contrebandiers transportaient 10 000 tortues vivantes dans 3 valises
    Embargo alimentaire russe: le décret de prolongation entre en vigueur
    Tags:
    route, contrebande, embargo, gardes-frontières, FSB, Alexandre Laznenko, Biélorussie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik