International
URL courte
10315
S'abonner

Les autorités de la ville de Rome, qui traverse depuis quelques temps une grave crise des déchets, s’adressent à l’Autriche avec une requête particulière. Elles souhaitent que cette dernière les aide à lutter contre cette crise, ce qui sous-entend qu’elle doit prendre en charge une partie des déchets.

La semaine dernière, l'Autriche a reçu la demande des autorités de Rome de leur apporter une assistance dans la crise des déchets qui a envahi l'Italie. En fait, depuis quelques années déjà, l'Autriche prend en charge une partie des déchets de la Sicile et de Naples mais elle pourrait bientôt voir des "Trains de déchets" arriver sur son territoire en provenance de Rome.

"Il s'agit de 70.000 tonnes de déchets municipaux, y compris des déchets provenant des particuliers, qui arriveront dans les usines de recyclage thermique en Autriche. Nous allons examiner cette requête du point de vue technique et de la légalité," explique la porte-parole Magdalena Rauscher-Weber.

En somme, 200.000 tonnes de déchets sont transférés en Autriche depuis l'étranger annuellement, dont 160.000 proviennent d'Italie.

Les autorités autrichiennes vont étudier la possibilité de prendre des déchets supplémentaires de la ville de Rome. S'ils donnent le feu vert à ces projets, les déchets seront transportés dans des trains passant par l'Italie du nord et le Tyrol. En outre, il y existe aussi des projets prévoyant de transporter 50.000 tonnes de déchets supplémentaires depuis l'Italie en Allemagne en passant par l'Autriche.

Les rues de Rome sont souvent remplies de déchets qui s'accumulent même autour des monuments importants et ce problème s'est aggravé en raison des grèves récentes.

8 h du matin à Rome.

La nouvelle maire de Rome, Virginia Raggi, a promis durant sa campagne électorale de nettoyer la ville ainsi que de réduire sa dette. Sa stratégie comprend des projets portant sur l'amélioration de la collecte des déchets et leur recyclage, ainsi que la répression des décharges sauvages. Elle a aussi annoncé que la municipalité allait probablement faire appel aux détenus pour nettoyer la ville.

​Des déchets à Naples.

Lire aussi:

Le jour où les déchets deviennent des baskets
Les plus gros producteurs de déchets sont Européens
Un hôtel construit à partir de déchets verra le jour en Iran
Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
Tags:
recyclage, écologie, déchets, Autriche, Tyrol, Naples, Italie, Rome
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook