Ecoutez Radio Sputnik
    La Chine réagit à l’assassinat de Zhang Chaolin

    La Chine réagit à l’assassinat de Zhang Chaolin

    © AFP 2019 ALAIN JOCARD
    International
    URL courte
    16753
    S'abonner

    On assistait dimanche à la troisième des manifestations en réaction à la mort le 7 aout, de Zhang Chaolin, 49 ans, d’origine chinoise, des suites d’une agression à caractère raciste.

    Si les deux premières étaient silencieuses et plus de l'ordre de l'hommage, celle de ce weekend end voulait dire une colère, et lancer un cri d'alerte sur la situation plus générale de l'insécurité pour la communauté chinoise en France.

    « Liberté, Egalité, Fraternité, et la Sécurité pour tous », pouvait-on lire sur les banderoles portées par près de 2000 personnes dans les rues d'Aubervilliers…
    Et en Chine qu'en pense-t-on?

    Nos collègues de Sputnik Chine ont eu l'occasion de poser la question au porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, et Lu Kang a tenu à leur faire part de l'importance accordée à la situation en France:

    « Nous avons prêté une grande attention à cet incident. Le gouvernement chinois accorde beaucoup d'importance à la sécurité et au respect des droits des citoyens chinois à l'étranger. Nous suivons avec attention la mesure dans laquelle sont garantis dans tels ou tels Etats les intérêts légitimes des expatriés chinois et des Chinois ethniques. Nous sommes attentifs à de tels incidents. Les expatriés chinois et les Chinois ethniques doivent exiger du gouvernement français, et en particulier des forces de l'ordre, qu'ils établissent au plus vite les conditions ayant pu conduire à l'incident et punissent le ou les criminels. A notre avis, c'est un appel équitable et bien-fondé ».

    Et le gouvernement n'est pas le seul à réagir à la mort de Zhang Chaolin, ou plus généralement au climat d'insécurité en question…

    Sur le réseau social chinois Weibo, souvent appelé le « Twitter chinois », on pouvait lire toutes sortes de réactions au post du China Daily dont voici quelques exemples:

    « C'est la discrimination des chinois » pour l'utilisateur 丑八怪的初见.

    D'autres comme 琰啊琰啊琰 font part de leur affliction.

    Certains n'hésitent pas à utiliser des termes fort, à l'instar de我我我老爸姓莫qui parle d'une société française en plein plongeon « dans le chaos »…

    D'autres s'étonnent que les français réputés « gentlemen » et « romantiques » aient de tels comportements, comme 1234我们都是木头人 par exemple qui ajoute que « Cependant, il y a toujours une brebis galeuse dans un troupeau »…
    Et pour Mela-s, il devient étrange d'entendre le désir de beaucoup de partir vivre en Europe…

    D'autres comme 土豆子_阿斗 tentent d'approcher la question avec philosophie: on n'échappe pas à sa « condition » de chinois, il faut donc faire en sorte de mériter le respect qui semble manquer pour l'instant en construisant un état fort.
    Et la presse alors?

    Le journal The Global Times, réputé proche du parti communiste chinois, expliquait dans sa dernière édition que l'ambassade de Chine en France aurait fait état de sa préoccupation à la police de Paris, qui aurait promis de faire tout ce qui était en son pouvoir pour identifier, et arrêter, les responsables de la mort de Zhang Chaolin, 49 ans. Victime d'une agression à caractère raciste, en 2016, à côté de Paris…

    Lire aussi:

    "Menton vient comme Lampedusa enterrer Schengen!", un cri qui réveillera la France?
    Comment le terrorisme a impacté le tourisme en France
    Entre migrants et SDF, le choix s'annonce difficile pour la France
    Le service national, aiderait-il à lutter contre la division sociale en France?
    Tags:
    violences, agression, Aubervilliers, Chine, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik