International
URL courte
Situation dans le Donbass (2016) (33)
48644
S'abonner

Le ministre Stepan Poltorak et de hauts responsables militaires ukrainiennes ont recouru à des moyens et méthodes de guerre interdits dans le Donbass, estime la justice russe.

Le Comité d'enquête de la Fédération de Russie a lancé des poursuites contre une série de responsables militaires ukrainiens, dont le ministre de la Défense Stepan Poltorak, le chef de l'état-major Viktor Moujenko et le chef de la Garde nationale Youri Allerov.

Le procès est initié dans la cadre d'une enquête sur l'utilisation de méthodes et moyens de guerre interdits dans le Donbass.

"La justice a obtenu des informations qui font état d'actions illégales à l'égard de la population civile commises sur l'ordre d'hauts responsables militaires de l'Ukraine: le ministre de la Défense ukrainien Stepan Poltorak, le chef de l'état-major Viktor Moujenko, l'ex-commandant de l'armée de terre Anatoli Pouchniakov, le commandant actuel des Forces armées ukrainiennes Sergueï Popko et le commandant la Garde nationale Youri Allerov", indique le communiqué diffusé par le Comité d'enquête de Russie.

Depuis 2014, l'organe judicaire russe chargé d'enquêter sur les crimes de guerre dans le Donbass a initié environ 60 procès.

Dossier:
Situation dans le Donbass (2016) (33)

Lire aussi:

Une nouvelle menace pèse sur la sécurité de l’Ukraine…
L'Ukraine ouvre une procédure contre Choïgou, Poutine et Medvedev, vont-ils suivre?
Une rixe ultraviolente éclate à Gare de Lyon à Paris sous l’œil de passagers médusés – vidéo choc
Armé d’un couteau, il s’avance vers des policiers à Grenoble, l’un d’eux lui tire dessus – vidéo
Tags:
crimes de guerre, enquête, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook