Ecoutez Radio Sputnik
    Tim Cook et Steve Jobs

    Quand Barbra Streisand a un problème d'ordi, elle appelle le patron d'Apple

    © Flickr/ Dan Farber
    International
    URL courte
    5162528

    A 74 ans, la célèbre chanteuse se sert souvent de l'ordinateur et n'hésite pas à solliciter l'aide des légendes de l'industrie informatique… en personne.

    La chanteuse et actrice américaine Barbra Streisand raconte qu'un jour elle a été obligée de demander l'assistance informatique du cofondateur, ex-directeur général et président du conseil d'administration d'Apple, Steve Jobs, qui… malheureusement n'a pas pu l'aider, a-t-elle raconté au journal The Guardian

    "J'avais un problème avec mon ordinateur, que je n'arrivais pas à régler, et le service informatique n'avait pas pu m'aider, alors je leur ai demandé: est-ce que je pourrais entendre l'avis de Steve Jobs? Evidemment, je lui ai posé une question concernant mon problème, mais il n'a pas pu répondre et m'a passé un de ses techniciens. Ce dernier n'a pas pu m'aider non plus", affirme la chanteuse qui a actuellement 74 ans.

    Apple iPad
    © Sputnik. Vitaliy Belousov
    Selon la musicienne, récemment, elle a également demandé l'aide du partenaire de Jobs, le directeur général actuel d'Apple Tim Cook, se plaignant que l'aide virtuel Siri prononçait incorrectement son nom. 

    "Tim Cook a été très poli et a accepté de changer la prononciation de mon nom dans la nouvelle mise à jour prévue pour le 30 septembre. Je suis très intriguée de voir si cela va se produire", a-t-elle déclaré.

    La société américaine Apple a été fondée en 1976 par Steve Jobs, Steve Wozniak et Ronald Wayne. Steve Jobs est décédé le 5 octobre 2011.


    Lire aussi:

    Apple remplacera l'émoji pistolet par un pistolet à eau
    Apple : Tim Cook plus populaire que Steve Jobs
    Le monument à Steve Jobs en forme d'un cadran solaire
    Tags:
    aide technique, informatique, Apple, Ronald Wayne, Barbra Streisand, Tim Cook, Steve Jobs, Steve Wozniak, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik