Ecoutez Radio Sputnik
    Les drapeaux de Lettonie et des USA

    La langue russe, pomme de discorde entre la Lettonie et les USA?

    © Flickr/ Kārlis Dambrāns
    International
    URL courte
    265523752

    Un véritable scandale linguistique a éclaté en Lettonie autour de l'utilisation de la langue russe. Le ministère letton des Affaires étrangères veut dicter comment utiliser le russe sur les réseaux sociaux, et pas à n'importe qui: à l'ambassade US.

    Edgars Rinkevics, chef de la diplomatie lettonne, a déclaré vendredi que l'ambassade américaine à Riga promettait de tenir compte de ses observations concernant la communication en russe sur les réseaux sociaux. Dans le même temps, la position du ministre sur ce sujet est très confuse: M.Rinkevics est contre le fait que des diplomates reproduisent des informations en deux langues à la fois, mais il n'est pas opposé à ce qu'ils continuent à publier des messages en russe sur Internet, s'ils le font séparément seulement.

    "Au moment où les informations dans une même publication apparaissent en letton et en russe, il ressemble à une communication dans un pays où il y a deux langues officielles. Donc, ainsi on légitime officieusement ce que nous avons rejeté en 2012 par référendum en votant contre le bilinguisme", a souligné le ministre.

    Dans le même temps, M.Rinkevics n'est pas opposé à ce que l'ambassade communique en russe.

    "Personnellement, j'ai parlé à des collègues de l'ambassade américaine et indiqué que je voyais aucune objection à ce que l'ambassade tente de communiquer en letton et en russe", a noté le chef de la diplomatie lettonne.

    La porte-parole de l'ambassade a pour sa part affirmé que la mission diplomatique américaine en Lettonie continuerait à utiliser la langue russe sur les réseaux sociaux.

    Les Américains ont leur propre opinion sur la question, estime le député letton Boris Cilevics. Selon lui, il n'y a pas, par exemple, de concept de "langue officielle" aux Etats-Unis.

    "Dans l'Etat de New York, le statut de la langue russe est plus élevé qu'en Lettonie, elle peut être utilisée dans les communications avec les autorités de l'Etat. Je doute sérieusement que l'ambassade des Etats-Unis entende l'appel de Rinkevics et renonce à la langue russe", a déclaré le parlementaire.

    Le député Andreï Klementev a pour sa part exhorté les autorités à prendre exemple sur l'ambassade américaine et a demandé à ce qu'elles publient également des informations sur leurs travaux en russe. Selon lui, une interdiction totale de cette langue, natale pour une grande partie de la population locale, nuirait à la diffusion de l'information à tous les Lettons.

    La Lettonie est un pays de 2 millions d'habitants dont 40% sont russophones. La seule langue officielle de la Lettonie est le letton, alors que le russe est qualifié de langue étrangère. Début août, le maire de Riga Nils Usakovs a reçu une amende de 140 euros de la part du Centre letton de la langue d'Etat pour le fait que le parlement de Riga dirigé par M.Ouchakov fournissait des informations entre autres en russe sur les réseaux sociaux.

    Lire aussi:

    La Lettonie doit-elle se préparer à la levée des sanctions antirusses?
    Base de l'Otan pour la Lettonie: les enjeux sont posés
    La Lettonie va dépenser 5 M EUR supplémentaires pour son mur avec la Russie
    Condamné pour une pétition sur le rattachement de la Lettonie à la Russie, il fait appel
    La Lettonie part en guerre contre les noms des plats français
    Tags:
    réseaux sociaux, ambassade, langue russe, Nils Usakovs, Riga, Russie, États-Unis, Lettonie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik