Ecoutez Radio Sputnik
    Hillary Clinton

    Nouvelles révélations sur la correspondance d'Hillary Clinton

    © REUTERS/ Aaron P. Bernstein
    International
    URL courte
    Scandale des emails d'Hillary Clinton (35)
    135419249

    Les donateurs de la Fondation Clinton demandaient à la candidate démocrate d'organiser des rencontres et transmettre des messages lorsqu'elle occupait le poste de secrétaire d'Etat.

    Le département d'Etat américain a dévoilé de nouveaux messages de l'ex-secrétaire d'Etat Hillary Clinton, qui est pour le moment la candidate démocrate à la présidentielle américaine.

    Selon ABC News, beaucoup de partisans de Clinton et de son projet conjoint avec son mari, la Fondation Clinton, ont été privilégiés quand elle dirigeait le département d'Etat. 

    Une partie considérable de la correspondance d'Hillary Clinton a été dévoilée depuis qu'il a été révélé qu'elle avait utilisé sa boîte électronique privée pour envoyer des messages concernant son travail, ce qui est interdit pour des raisons de sécurité. Mais le FBI a décidé de ne pas poursuivre Mme Clinton en justice.

    L'un de ces messages dresse une liste d'invités proposée à Hillary Clinton par son assistante lors de la visite officielle du président chinois Hu Jintao, en 2011. Sur cette liste, on trouve les noms de trois dirigeants de grandes organisations ayant fait des dons à hauteur de dizaines de millions de dollars à la fondation des Clinton. Il s'agit d'un des directeurs d'UBS, le chef de Western Union et la présidente de la fondation Rockefeller Judith Rodin.

    Peu de temps après, l'assistante de Clinton aurait satisfait à la demande de Mme Rodin de lui accorder une place près du vice-président américain Joe Biden. 

    Dans un autre message, on discute de la possibilité de donner à la Fondation Clinton les détails de la visite de Hu Jintao.

    ABC News répertorie également d'autres bailleurs de fonds de la Fondation Clinton qui, selon la correspondance, adressaient à l'équipe même d'Hillary Clinton, diverses requêtes liées à son travail au département d'Etat: transmettre des informations par le biais d'ambassadeurs, organiser des rencontre avec des hommes politiques et des hommes d'affaires étrangers ou des personnalités publiques, et ainsi de suite.

    Cependant, le département d'Etat ainsi que la Fondation Clinton affirme que les donateurs n'avaient pas d'influence particulière et qu'ils ne leur accordaient pas de services particuliers.

    Un porte-parole de la campagne électorale d'Hillary Clinton a déclaré que la publication de ces messages constituait une attaque contre Clinton. 

    Dossier:
    Scandale des emails d'Hillary Clinton (35)

    Lire aussi:

    Assange dénonce l'"hystérie antirusse" de la campagne de Clinton
    Washington, le clairvoyant: Hillary Clinton et "la piste russe"
    Trump talonne Clinton dans les sondages
    Tags:
    publication, message, révélations, Clinton Foundation, Bill Clinton, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik