Ecoutez Radio Sputnik
    Bâtiments détruits par le séisme en Amatrice

    Italie: les musées volent au secours de la région sinistrée

    © Sputnik. Natalya Smakova
    International
    URL courte
    0 22770

    Les musées italiens ont décidé de se montrer solidaires avec les rescapés du récent séisme dévastateur qui a frappé le pays

    Les musées italiens vont reverser tout l'argent obtenu par la vente de billets de dimanche afin d'aider à restaurer tous les monuments culturels détruits par le séisme dévastateur de magnitude 6.00 qui a frappé l'Italie centrale le 24 août, a annoncé le ministre italien de la Culture Dario Franceschini.

    ​Le ministre a souligné que la priorité était de sauver les vies humaines, mais tous les musées dépendant de l'Etat devaient donner leurs recettes en "signe de solidarité avec les habitants des régions sinistrées".

    Comme les espoirs de retrouver les survivants s'amenuisent de jour en jour, l'attention du gouvernement est de plus en plus portée à la tâche herculéenne de restaurer les bâtiments détruits, dans la ville d'Amatrice en premier lieu.

    Le ministre a déclaré que le centre historique de la ville était "l'un des plus beaux d'Italie" et qu'il allait être restauré.

    Selon lui, il n'y a pas que les monuments de la ville qu'il faut restaurer.

    "Pour le moment, nous avons répertorié 293 sites présentant un intérêt culturel et historique qui se trouvaient dans un rayon de 20km de l'épicentre", a ajouté le ministre.

    L'initiative, baptisée "museums4italy" fait partie de nombreux moyens visant à lever de l'argent pour les rescapés du séisme.

    Mercredi 24 août, un graphiste italien a lancé un appel à tous les restaurants italiens les exhortant à verser 2 euros pour chaque plat servi de l'Americana pasta, une spécialité locale. Son appel est déjà soutenu par plus de 700 restaurateurs.

    Un séisme de magnitude de 6.2 sur l'échelle de Richter s'est produit dans la partie centrale de l'Italie tôt mercredi matin. Le dernier bilan du séisme faisait état de 290 morts. La première secousse a été enregistrée à 03h36 heure locale, son épicentre se trouvait non loin de la ville d'Accumoli, dans le Latium. Le deuxième tremblement de magnitude 5.4 a frappé la région de l'Ombrie. Plus de 150 répliques ont suivi. Elles ont été ressenties à Rome, à Florence, à Bologne et dans d'autres grandes villes italiennes. Le séisme a provoqué des destructions dans trois régions du pays.

    Lire aussi:

    Séisme en Italie: "Des migrants qui n’ont rien aident les Européens dans le besoin"
    Séisme en Italie: le bilan atteint 281 morts
    Séisme en Italie: une religieuse miraculeusement sauvée
    Tags:
    Amatrice, Italie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik