International
URL courte
14420
S'abonner

Interpol a refusé à l'Ukraine de lancer un avis de recherche international contre Alexandre Zakhartchenko et Igor Plotnitski, les dirigeants des Républiques autoproclamées de Donetsk (DNR) et de Lougansk (LNR).

Le chef d'Interpol en Ukraine Vasily Nevolya a confirmé ce mardi que l'avis de recherche avait été rejeté en raison de la composante politique de l'appel.

"Interpol ne met pas en cause la gravité des accusations, mais il est guidé par la loi et ne la viole pas", a-t-il expliqué.

Il est à noter que l'article 3 du Statut d'Interpol interdit toute ingérence dans les affaires politiques, militaires, religieuses ou raciales.

Kiev soupçonne les dirigeants des Républiques autoproclamées ukrainiennes de la création d'une organisation terroriste et d'atteinte à l'intégrité territoriale du pays. Un mandat d'arrêt international a été délivré à l'encontre des deux politiciens.

Lire aussi:

Le Donbass devient une zone de conflit gelé
Selon le Pr. Raoult, «le Lancet demande des comptes aux auteurs» de l’étude publiée
Alger rappelle «immédiatement» son ambassadeur à Paris après les documentaires sur le Hirak
Une nouvelle carte du déconfinement rendue publique lors du discours du Premier ministre
Tags:
recherche, appel, République populaire autoproclamée de Lougansk (RPL), République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Interpol, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook