International
URL courte
17190
S'abonner

L'aéroport du Caire satisfait, entre autres, aux normes internationales de sécurité.

Le ministère russe des Transports a reçu la notification officielle de la part du gouvernement égyptien que l'aéroport du Caire répond aux exigences de sécurité aéronautique, a annoncé Maxime Sokolov, ministre russe des Transports.

"L'ensemble des bâtiments est doté de systèmes de sécurité dernier cri de l'aviation civile. Nous sommes tombés d'accord avec la partie russe sur la sécurité aérienne dès la zone de l'aéroport. Par exemple, la livraison des bagages dans des coffres fermés sera supervisée par des agents de sécurité jusqu'au début du processus de décollage de l'avion afin d'assurer la sécurité des passagers", a assuré, pour sa part, Ismail Abu al-Izz, directeur de la compagnie égyptienne pour la gestion des aéroports et de la navigation, dans une interview accordée à l'agence Sputnik.

En réponse, la Russie enverra un groupe d'experts dans un futur proche afin de vérifier cette information. Selon M.Abou al-Izz, la délégation russe n'aura besoin que de huit jours pour examiner la sécurité des touristes dans les rues et dans les hôtels de Hurghada et de Charm el-Cheikh, de deux à trois jours pour le contrôle des aéroports dans ces deux villes et d'une seule journée pour examiner les normes à l'aéroport du Caire.

Selon lui, les aéroports disposent de détecteurs de métaux, d'un système de détection d'explosifs dans les bagages et sur les passagers. Tout cet équipement a également été proposé à M.Abou al-Izz par la partie russe dans le cadre de la coopération bilatérale entre les deux pays dans le domaine de la sécurité internationale.

Lire aussi:

La Russie va assurer la sécurité de l'aviation civile égyptienne
Les touristes russes de retour en Egypte?
Le chef islamiste soupçonné d'être impliqué dans le crash de l'Airbus A321 tué en Egypte
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Tags:
normes, touristes, aéroport, avions, sécurité, ministère russe des Transports, Ismail Abou al-Izz, Maxim Sokolov, Hurghada, Charm el-Cheikh, Le Caire, Egypte, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook