Ecoutez Radio Sputnik
    Italie

    Des villes en bois font leur apparition en Italie

    © REUTERS/ Emiliano Grillotti
    International
    URL courte
    Séisme dévastateur en Italie (août 2016) (21)
    11996170

    Le puissant séisme, qui a frappé l'Italie le 24 août, a causé des destructions importantes. Comment loger les personnes restées sans toit? Les autorités italiennes ont trouvé une réponse.

    Des petites maisons en bois démontables serviront d'abri aux Italiens restés sans toit suite au tremblement de terre qui a frappé l'Italie centrale le 24 août dernier, portant un préjudice grave.

    Il s'agit d'une solution trouvée lors du séisme dévastateur précédent, qui a secoué l'Italie le 6 avril 2009, laissant 5.000 personnes sans toit dans 56 villes dans la région montagneuse des Abruzzes. 

    Le premier ministre italien Matteo Renzi a récemment rencontré l'architecte italien de renom, Renzo Piano, pour discuter de la reconstruction des villes touchées par le tremblement de terre. M.Piano propose d'ériger des maisons en bois "légères" qui abriteront les sinistrés attendant la reconstruction de leurs maisons en pierre, rapportent les médias italiens.

    Ces "modules d'habitation provisoires" (Moduli abitativi provvisori) peuvent aussi servir de magasins, d'églises, d'hôpitaux et de cafés. Ce seront donc des villes entières construites en bois.

     La construction d'un module d'habitation provisoire ne coûte que 600 euros et ne prend pas beaucoup de temps. Leur mission accomplie, les maisons provisoires seront démontées et céderont leur place aux champs et aux pâturages.

    Selon M.Piano, il importe de renforcer toutes les maisons le long des Apennins, ce qui signifie "un chantier de 50 ans à travers deux générations". 

    ​D'autres pays devront aider l'Italie à réaliser ce projet à long terme, "parce que la beauté de l'Italie ne nous appartient pas à nous seuls, c'est le patrimoine de l'humanité", a conclu M.Piano.

    ​Un séisme de magnitude 6,2 sur l'échelle de Richter s'est produit dans la partie centrale de l'Italie tôt mercredi matin. Le dernier bilan du séisme faisait état de 247 morts. La première secousse a été enregistrée à 3h36 heure locale, son épicentre se trouvant non loin de la ville d'Accumoli, dans le Latium. Le deuxième tremblement de terre de magnitude 5,4 a frappé la région de l'Ombrie. Plus de 150 répliques ont suivi. Elles ont été ressenties à Rome, à Florence, à Bologne et dans d'autres grandes villes italiennes. Le séisme a provoqué des dégâts dans trois régions du pays.

    Dossier:
    Séisme dévastateur en Italie (août 2016) (21)

    Lire aussi:

    Ville morte: la cité italienne d'Amatrice avant et après le séisme
    Italie: un chiot réveille ses maîtres et les sauve du séisme
    Séisme en Italie: une religieuse miraculeusement sauvée
    Tags:
    bâtiment (travaux de construction), reconstruction, maison, séisme, Renzo Piano, Matteo Renzi, Italie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik