International
URL courte
Débat sur le burkini en France (41)
411925
S'abonner

Dans une lettre adressée à l'éditeur du Guardian, le Londonien Henry Stewart a fait part de ses réflexions sur l'interdiction du burkini en France, ce qui a vite fait de lui une vraie coqueluche des réseaux sociaux.

Le port du burkini est interdit dans plusieurs villes de la Côte d'Azur, en France, alors que ce vêtement ne peut faire de mal à personne, a écrit Henry Stewart, habitant de Londres, dans sa lettre au Guardian.

"Aucune femme en burqa (en hijab ou en burkini) ne m'a fait de mal, mais j'ai été viré du bureau sans explications par un homme en costume", a indiqué le Londonien.

Et d'ajouter que des hommes en costumes déclenchaient les guerres, ruinaient les banques et menaient l'économie à la faillite. 

"Au lieu de poursuivre des femmes en burkinis, il faudrait sanctionner les hommes en costumes. Si nous voulons effectivement commencer à dire aux gens quoi porter, peut-être que nous devrions tout d'abord interdire les costumes", a-t-il suggéré.

En quelques heures, des dizaines de milliers d'utilisateurs des réseaux sociaux ont partagé le commentaire de M. Stewart, et la plupart d'entre eux se sont déclarés parfaitement d'accord avec lui.

Ils se demandent pourquoi les burkinis ou les burqas doivent être interdits, alors que les femmes qui les portent n'ont jamais fait de mal à personne.  Ne faudrait-il pas cibler plutôt les costumes, vêtements que portent les hommes à l'origine de bien des malheurs de l'humanité?

Très nombreux sont ceux dans le monde qui désapprouvent les interdictions du burkini en France et y perçoivent mêmes des signes d'hypocrisie et de sexisme.

Une douzaine de villes en France ont choisi d'interdire le burkini. Le Conseil d'Etat qui est la plus haute juridiction administrative du pays, s'est mis à examiner la légalité de ces arrêtés.

Dossier:
Débat sur le burkini en France (41)

Lire aussi:

Organisation des JO-2024: le burkini menace la candidature de Paris
L'Onu appelle la France à autoriser le burkini
Qu'arriverait-il si la polémique du burkini se transportait en Grande-Bretagne?
La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Tags:
femmes, burkini, interdiction, homme, Conseil d'Etat, The Guardian, Henry Stewart, Côte d'Azur, Londres, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook