Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau assyrien en Irak

    Les Assyriens irakiens reçoivent un soutien aérien de la coalition internationale

    © AFP 2017 MOHAMMED SAWAF
    International
    URL courte
    112932291

    Des milices assyriennes qui luttent contre l'Etat islamique (EI, Daech) en Irak ont pour la première fois reçu un soutien aérien de la coalition internationale pendant les combats contre les terroristes dans la province de Ninive (nord).

    Sarkon Slivo, président du Mouvement démocratique assyrien (ADM), a déclaré à Sputnik que les unités de défense des plaines de Ninive (NPU) avaient vaincu les terroristes de Daech près de la rivière de Khazir au sud-est de Mossoul, ayant pour la première fois reçu un soutien aérien de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis.

    "Les soldats du NPU ont libéré le village d'al-Kabir qui se trouve à 35 km au sud-est de Mossoul et à 12 km au sud de Bakhdida", a indiqué M.Slivo.

    La source a également déclaré que le général Bikhnam Abbush avait ordonné jeudi matin l'assaut du village d'al-Kabir. Les unités assyriennes se sont déplacées de leurs positions près de la rivière de Khazir et ont commencé à prendre d'assaut le village. Au soir du 1er septembre, le village a été complètement libéré des islamistes de Daech.

    Pendant l'offensive, les troupes du NPU ont reçu un soutien aérien de la coalition internationale dont les forces ont attaqué les positions terroristes. Ce soutien a été apporté aux forces assyriennes pour la première fois dans l'histoire de leur lutte contre l'EI en Irak.

    Dans le même temps, le NPU a repoussé l'attaque des terroristes sur le village de Telskuf, ces derniers ayant organisé une attaque à la voiture piégée dans le but de percer la défense. Les troupes assyriennes ont réussi à tuer 150 terroristes et à garder le village sous leur contrôle.

    Depuis la progression de Daech en Irak, les Assyriens n'ont reçu de soutien militaire d'aucun groupe antiterroriste. La libération du nord de l'Irak a été initiée par les troupes Peshmergas kurdes, alors que toutes les autres régions sont libérées par l'armée gouvernementale irakienne et par la milice populaire. Ainsi, les troupes assyriennes sont forcées d'agir seules pour protéger leurs villages contre la menace de l'Etat islamique.

    Lire aussi:

    Daech attaque un camp de réfugiés en Irak
    Irak: 19 djihadistes haut placés de Daech morts à Mossoul
    En Irak, les Peshmergas délogent Daech de la province d'Erbil
    52 adolescents brûlés vifs par Daech en Irak
    Tags:
    coalition anti-Daech, Etat islamique, Mossoul, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik