Ecoutez Radio Sputnik
    Police à Copenhague

    Daech revendique l'attaque à Copenhague

    © AFP 2017 SCANPIX DENMARK / MARTIN SYLVEST
    International
    URL courte
    74079324

    L'homme qui a ouvert le feu contre des policiers dans la capitale danoise appartient au groupe terroriste Daech.

    Les terroristes de Daech ont revendiqué vendredi une attaque contre des policiers danois, selon l'AFP faisant référence à l'organe de propagande de Daech, organe de communication affilié à Daech. L'agence a qualifié de "soldat" l'homme à l'origine de l'attaque, et a souligné qu'il avait mené cette opération en réponse aux appels à frapper les pays de la coalition dirigée par les États-Unis et luttant contre les djihadistes en Syrie et en Irak.

    Un jeune homme âgé de 25 ans, déjà connu par la police pour trafic de drogue, a tiré dans la nuit du 31 août au 1er septembre sur des policiers qui effectuaient une mission de surveillance à Chistiania, quartier libertaire du centre de la capitale danoise. L'homme a ouvert le feu, blessant deux policiers, dont l'un était dans un état critique vendredi, et un passant. Le tireur est ensuite parvenu à s'enfuir.

    Après plusieurs heures de recherches, la police danoise a réussi à arrêter l'assaillant. Les policiers l'ont grièvement blessé alors qu'il tentait de s'enfuir de nouveau. Il est mort à l'hôpital dans la nuit de jeudi à vendredi.

    Selon la télévision publique TV2, l'homme a été arrêté en possession d'une cinquantaine de kilos de haschich, de trois kilos de skunk (une variété plus concentrée de cannabis) et de plus de 1.000 joints.

    Lire aussi:

    Le suspect abattu par la police après l'attaque de Paris (premières images)
    Attaque au couteau à Stockholm: un policier blessé, l'assaillant arrêté
    Le renseignement danois avertit les soldats de l'Otan contre les «pièges à miel» russes
    Tags:
    attaque, fusillade, victimes, police, Etat islamique, Danemark, Copenhague
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik