International
URL courte
38911
S'abonner

Après avoir affiché pendant plusieurs mois plus de 10 points de retard dans les intentions de vote des sondés, le candidat républicain est sur le point de rattraper son adversaire démocrate.

Hillary Clinton et Donald Trump
© REUTERS / Craig Lassig/Jay LaPrete
Donald Trump revient à un point seulement d'Hillary Clinton dans les intentions de vote, selon un sondage Reuters/Ipsos publié vendredi. La candidate démocrate est créditée de 40% des intentions de vote; son rival républicain est donné à 39%.

L'enquête a été menée du 26 août au 1er septembre auprès de 1.804 électeurs déclarant qu'ils voteront probablement à l'élection présidentielle du 8 novembre.

Le précédent sondage Reuters/Ipsos mesurait une avance de huit points pour Clinton.

Dans le détail, la progression de Trump tient largement à la mobilisation des électeurs républicains, qui déclarent désormais à 78% (+6) qu'ils voteront pour leur candidat longtemps contesté par la direction et les ténors du parti.

Le milliardaire new-yorkais reste cependant loin de Mitt Romney, candidat républicain à la présidentielle de 2012, qui était soutenue à la même époque de la campagne par 85% des électeurs inscrits comme républicains.

La dernière livraison de la moyenne des sondages que réalise le site Real Clear Politics donne vendredi Clinton en tête avec 4,1 points d'avance sur Trump (46,1% contre 42%). Là encore, la tendance est au resserrement des courbes. Il faut remonter au 2 août pour retrouver un écart similaire.

Un des facteurs expliquant la différence de résultats tient à ce que l'enquête Reuters/Ipsos ne retient que les électeurs disant qu'ils voteront probablement, et pas l'ensemble des électeurs inscrits.


Lire aussi:

Présidence US: 60% des Américains disent niet à Clinton et Trump
La cote de popularité d’Hillary Clinton dépasse celle de Donald Trump
Trump sur la suspension des paralympiens russes: des paroles jamais prononcées
Trump part en guerre contre l'immigration clandestine
Pourquoi Trump compare-t-il Clinton à Merkel?
Trump dévoile sa solution pour combattre l'islam radical
Tags:
démocrates, républicains, intentions de vote, sondage, Reuters/Ipsos, Hillary Clinton, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook