Ecoutez Radio Sputnik
    Le président américain Barack Obama arrive pour le sommet du G20 à Hangzhou

    Sommet du G20: un accueil chinois frisquet pour Barack Obama

    © REUTERS/ Damir Sagolj
    International
    URL courte
    G20 de Hangzhou (20)
    11011369911

    Le président américain Barack Obama est arrivé samedi à Hangzhou pour participer au sommet du G20, sa dernière visite dans le pays en tant que chef d'Etat.

    Aujourd’hui, l'avion du président américain Air Force One a atterri à l'aéroport de Hangzhou où M. Obama a été accueilli par la garde d'honneur chinoise.

    La cérémonie d’accueil a pris un tour conflictuel, quand un fonctionnaire chinois a essayé de repousser les journalistes et même certains membres du personnel de la Maison Blanche loin du président américain.

    Lorsque M. Obama a serré la main à un groupe de dignitaires chinois sur le tarmac, le fonctionnaire a crié en direction des journalistes de la Maison Blanche pour les faire reculer.

    Autre incident, un officiel chinois a fait des remontrances à la conseillère à la sécurité nationale des Etats-Unis, Susan Rice, qui ne se trouvait apparemment pas au bon endroit.

    Quand un représentant de Washington a dit au fonctionnaire chinois que la presse avait été autorisée à enregistrer l'arrivée d'Obama, le responsable chinois s'est écrié: "C’est notre pays! C’est notre aéroport!".

    Lors de ce sommet, Barack Obama et son homologue chinois Xi Jinping vont aborder les tensions en mer de Chine méridionale. Ils discuteront également des problèmes concernant le réchauffement climatique.

    Le numéro un américain doit aussi s'entretenir avec la nouvelle première ministre britannique, Theresa May, pour la première fois depuis sa prise de fonction à la suite du référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (Brexit).

    La Syrie sera également au menu de M. Obama, lors d'une rencontre avec le président turc Recep Tayyip Erdogan en marge du G20.

    Les autorités chinoises ont pris des mesures de sécurité sévères pour le sommet du G20 de Hangzhou. Un quart des habitants a été encouragé à quitter temporairement la ville et des fauteurs de troubles potentiels ont été arrêtés.

    Les dirigeants mondiaux de 20 pays industrialisés et émergents arrivent dans la ville chinoise de Hangzhou, dans le sud-est de la Chine, pour un sommet qui s’ouvrira le 4 septembre.


    Dossier:
    G20 de Hangzhou (20)

    Lire aussi:

    Litiges territoriaux: Obama donnera à la Chine une leçon de retenue
    Ressusciter le G8? Trop tard, selon Moscou
    G20 en Chine: les hôtels bon marché ferment leurs portes aux citoyens de cinq pays
    Tags:
    accueil, politique étrangère, coopération, sommet, Sommet du G20 en Chine, Susan Rice, Xi Jinping, Barack Obama, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik