Ecoutez Radio Sputnik
    Federica Mogherini

    Mogherini: la Turquie n’a pas renoncé à l'accord sur les migrants

    © AFP 2017 John Thys
    International
    URL courte
    668429

    Dans un contexte de montée en puissance de la crise migratoire en Europe, Ankara et Bruxelles semblent avoir surmonté les divergences sur la libéralisation des visas pour les ressortissants turcs.

    Ankara s'est engagée à continuer à mettre en œuvre l'accord conclu avec l'Union européenne (UE) pour contrôler les flux de migrants, a déclaré samedi Federica Mogherini citée par Reuters à l'issue d'une réunion entre les ministres des Affaires étrangères des Vingt-Huit et le ministre turc chargé des Affaires européennes.

    La chef de la diplomatie européenne a ajouté que l'UE et la Turquie allaient continuer à travailler sur la délicate question de la libéralisation des visas pour les ressortissants turcs, qui a poussé Ankara à menacer à plusieurs reprises de ne plus appliquer l'accord.

    Le chef de la diplomatie turque, Omer Celik, a de son côté évoqué pendant une conférence de presse un "très fort consensus pour renforcer la coopération entre la Turquie et l'UE". 

    Selon la chef de la diplomatie européenne, "le travail sur tous les accords que nous avons mené pendant plusieurs mois se poursuit de façon constructive".

    "Aujourd'hui, la partie turque a confirmé sa volonté d'appliquer l'accord sur la gestion des flux migratoires. De notre côté, nous avons des conditions claires sur lesquelles nous travaillons constamment. Le travail n'a jamais cessé", a conclu Federica Mogherini. 


    Lire aussi:

    La Turquie menace de suspendre tous ses accords avec l'Europe
    "L'Europe ne peut remettre les clefs de sa sécurité à la Turquie"
    Sarkozy: "La Turquie n’a pas vocation à adhérer à l’Europe"
    Tags:
    gestion de flux migratoires, accords, Federica Mogherini, Europe, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik