Ecoutez Radio Sputnik
    Catholic missionary worker Mother Teresa is seen in Calcutta, India, 1979

    Mère Teresa sera canonisée par le pape François

    © AP Photo/ Eddie Adams
    International
    URL courte
    936462

    La canonisation de l'une des plus célèbres religieuses catholique du XXe siècle, au service des plus pauvres, 19 ans après son décès, est devenue possibles après que les preuves des miracles qui lui étaient attribués ont été apportées.

    Sur la façade de la basilique Saint-Pierre, à Vatican, un portrait géant de mère Teresa attend dimanche les fidèles pour la messe de canonisation célébrée par le pape François, qui fera sainte la religieuse des plus déshérites, 19 ans après sa mort, rapporte l'AFP.

    Mère Teresa
    © Sputnik. Vladimir Vyatkin
    Quelque 100.000 personnes ont reçu un sésame pour vivre cet événement sur la place Saint-Pierre. Parmi elles, Teresa Burley, enseignante américaine s'occupant à Naples d'enfants handicapés, explique que mère Teresa a inspiré sa vocation. "Je porte son prénom et j'ai grandi en admirant ce qu'elle faisait pour les pauvres et les enfants", confie-t-elle. "Nous sommes là pour nous aider les uns les autres, mais aussi pour ceux qui ne peuvent pas s'aider eux-mêmes", insiste Teresa.

    Le rituel catholique de la canonisation, qui nécessite deux miracles attribués au futur saint, fait tiquer certains croyants comme Belquiz Almodovar, venue tout spécialement de New York avec un groupe d'une cinquantaine de paroissiens.

    "Les miracles sont difficiles à prouver, mais ils arrivent au quotidien", élude-t-elle. "Ce qui importe, c'est que mère Teresa a encouragé des milliers de personnes à être plus aimantes et plus généreuses. Elle était profondément humaine et elle a tellement donné de sa personne!".

    Un Brésilien, dont le témoignage a ouvert la voie à la canonisation de mère Teresa, a raconté vendredi devant la presse conviée au Vatican (600 journalistes sont accrédités pour la canonisation) comment il s'était, selon lui, brusquement remis de tumeurs au cerveau en 2008 grâce à des prières répétées adressées à la religieuse.

    Anjezë Gonxha Bojaxhiu, en religion mère Teresa, née le 26 août à Üsküb, dans l'Empire ottoman (actuellement Skopje, Macédoine), et morte le 5 septembre 1997 à Calcutta, en Inde, est une religieuse catholique albanaise de nationalité indienne, missionnaire en Inde et prix Nobel de la paix en 1979. Elle est surtout connue pour son action personnelle caritative et la fondation d'une congrégation religieuse, les Missionnaires de la Charité, qui l'accompagnent et suivent son exemple.


    Lire aussi:

    La canonisation de deux Papes aimés des peuples
    Un monument à la Mère Teresa sera inauguré à Moscou
    Le pape Jean-Paul II canonisé en avril 2014
    Tags:
    canonisation, preuves, prix Nobel, Mère Teresa, Vatican, Inde
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik