International
URL courte
Référendum sur le Brexit et réactions (2016) (188)
12011
S'abonner

La première ministre britannique Theresa May estime que le Brexit portera préjudice à l'économie du Royaume-Uni dans tous les cas.

La réaction de l'économie britannique à la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne est meilleure que prévue, a déclaré la première ministre Theresa May.

"Il y a différents chiffres pour le moment. A mon avis, la réaction de l'économie était meilleure que ce qui avait été prévu après le référendum", a-t-elle déclaré aux journalistes lors du sommet de G20 qui se tient actuellement en Chine.

Elle a cependant souligné que la sortie de son pays de l'UE aurait un effet négatif sur l'économie et qu'il fallait se préparer à des "temps difficiles".

Le 23 juin, les Britanniques se sont prononcés par référendum sur le maintien ou non du Royaume-Uni au sein de l'UE. Durant ce scrutin, 51,9% des britanniques ont voté pour la sortie de l'UE. Les marchés monétaires et boursiers ont réagi négativement à cette décision du peuple britannique, mais peu de temps après la situation s'est normalisée.

Dossier:
Référendum sur le Brexit et réactions (2016) (188)

Lire aussi:

Le Brexit voté, l’Europe devient-t-elle un continent instable?
Berlin à Londres: préparez-vous à des négociations difficiles sur le Brexit!
Londres pourrait initier le Brexit sans le feu vert du parlement
L’Armée de l’air d’un pays maghrébin classée première puissance en Afrique par Military Watch Magazine
Tags:
économie, sortie, Union européenne (UE), Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook