Ecoutez Radio Sputnik
    Catholic missionary worker Mother Teresa is seen in Calcutta, India, 1979

    Mère Teresa est déclarée sainte

    © AP Photo/ Eddie Adams
    International
    URL courte
    344985

    La canonisation de l'une des plus célèbres religieuses catholique du XXe siècle, au service des plus pauvres, n'est devenue possible que 19 ans après son décès.

    Mère Teresa de Calcutta, qui a dédié sa vie aux plus déshérités, a été déclarée sainte dimanche par le pape François au commencement d'une messe de canonisation célébrée sur la place Saint-Pierre de Rome devant quelque 100.000 fidèles, rapporte l'AFP.

    "Nous déclarons la bienheureuse Teresa de Calcutta sainte et nous l'inscrivons parmi les saints, en décrétant qu'elle soit vénérée en tant que telle par toute l'Eglise", a déclaré le pape François, en prononçant la "formule de canonisation" rituelle.

    Mère Teresa
    © Sputnik. Vladimir Vyatkin
    Le jour de sa fête dans le calendrier catholique des saints a été fixé au 5 septembre, jour anniversaire de la mort de Mère Teresa, en 1997.

    A l'issue de la cérémonie, le pape offrira un déjeuner à 1.500 personnes sans ressources, dont s'occupent notamment les soeurs des Missionnaires de la Charité, la congrégation fondée par Mère Teresa. Elles ont été acheminées de toute l'Italie pour participer à la canonisation avant de s'attabler autour de pizzas napolitaines servies par 250 soeurs et 50 frères de la congrégation.

    Le rituel catholique de la canonisation nécessite les preuves des deux miracles attribués au futur saint et ce n'est que récemment que la deuxième a été apportée.

    © Photo: Voice of Russia/Ekaterina Sinitsyna-Santoni
    Un Brésilien, dont le témoignage a ouvert la voie à la canonisation de mère Teresa, a raconté vendredi devant la presse conviée au Vatican (600 journalistes sont accrédités pour la canonisation) comment il s'était, selon lui, brusquement remis de tumeurs au cerveau en 2008 grâce à des prières répétées adressées à la religieuse.

    Anjezë Gonxha Bojaxhiu, en religion mère Teresa, née le 26 août à Üsküb, dans l'Empire ottoman (actuellement Skopje, Macédoine), et morte le 5 septembre 1997 à Calcutta, en Inde, est une religieuse catholique albanaise de nationalité indienne, missionnaire en Inde et prix Nobel de la paix en 1979. Elle est surtout connue pour son action personnelle caritative et la fondation d'une congrégation religieuse, les Missionnaires de la Charité, qui l'accompagnent et suivent son exemple. 


    Lire aussi:

    François Hollande au Vatican pour témoigner sa "gratitude" au pape
    Le pape rend une visite surprise à d'anciennes prostituées
    Le pape François a partagé le repas avec les réfugiés syriens
    Tags:
    fidèles, canonisation, messe, miracle, preuves, Eglise catholique, Mère Teresa, Pape François, Vatican
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik