Ecoutez Radio Sputnik
    Des  affrontements au Cachemire

    En Inde, la police disperse une manifestation et fait 250 blessés

    © AP Photo/ Mukhtar Khan
    International
    URL courte
    555652

    Les forces de l'ordre indiennes ont utilisé du gaz lacrymogène et des armes à feu afin de disperser une foule de manifestants dans la principauté du Jammu-et-Cachemire, 250 personnes ont été blessées.

    Les affrontements ont eu lieu dimanche dans plusieurs quartiers de la principauté simultanément. Des milliers de citoyens sont descendus dans les rues lors de la visite de la délégation menée par le ministre indien de l'Intérieur Rajnath Singh. La visite était destinée à résoudre le problème de la sécurité sur le territoire de l'Etat du Jammu-et-Cachemire, selon le journal indien Tribune.

    Environ 250 manifestants ont été blessés dans l'intervention des forces de l'ordre qui ont dispersé la foule à l'aide de gaz lacrymogènes et d'armes à feu. Une centaine de blessés ont été emmenés dans les hôpitaux des quartiers où les heurts se sont déroulés.

    Dans l'Etat du Jammu-et-Cachemire, le seul Etat indien à majorité musulmane, les séparatistes se font de plus en plus entendre, réclamant l'indépendance ou bien le rattachement au Pakistan. Dans le même temps, il n'existe pas dans le Cachemire de frontières officielles pakistano-indiennes, les territoires n'étant séparés que par une ligne de contrôle.

    Lire aussi:

    L'Inde compte acheter des missiles de croisière russes Kalibr
    Sous-marins Scorpene: l'Inde demande à la France d'enquêter sans tarder
    "Toutes les huit minutes, un enfant disparaît en Inde"
    Inde: un avion de l'armée de l'air disparaît avec 29 personnes à bord
    Tags:
    forces spéciales, blessés, manifestation, Inde
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik